Ont-ils boycotté l’éclipse « raciste » ?

Dénoncer les scandales dus au racialisme est nécessaire, mais si l’on se fie au racisme général inconscient actuel et aux tensions sociales des USA, en inventer de toutes pièces, monter quotidiennement les communautés les unes contre les autres à l’aide d’une propagande incessante, hystérique, est totalement contre-productif.

Ci-dessous, une critique d’un exemple extrême de divagation « anti-raciste » sortie de nulle part et tarabiscotée au point d’en être carrément incompréhensible. Quel rapport entre le racisme aux USA et la trajectoire d’une éclipse ? Aucun. Et pourtant…


Par Karen De Coster
Paru sur LewRockwell.com sous le titre Can They Boycott the “Racist” Eclipse?


Sauf si le magazine The Atlantic s’est transformé en site satirique au cours de la nuit, ce qui va suivre n’est que trop réel. Vous êtes prêts ? L’éclipse est symbolique de racisme. Alice Ristroph, une diplômée de Harvard professeur de droit à Brooklyn, utilise la trajectoire de l’éclipse pour construire une Amérique qui serait partout et toujours « raciste ». Rien de bien nouveau à notre époque du tout-le-monde-est-raciste, mais l’auteur emploie un événement inoffensif pour enflammer les esprits, et engendrer encore plus de colère et de divisions. Et tous ces rédacteurs en chef intelligents et éduqués de The Atlantic se sont réunis dans l’espace feutré de leur salle de conférence nommée d’après un activiste de gauche quelconque, se sont fait servir du café commerce équitable, des baguettes bio et une pâte à tartiner végane, et se sont exclamés « Ah ouais, c’est une idée géniale ! » Citons l’article :

Depuis l’Oregon, la grande éclipse américaine voyagera à travers l’Idaho et le Wyoming. (Elle accrochera une minuscule partie inhabitée du Montana, au passage.) En pourcentages, l’Idaho et le Wyoming sont encore plus blancs que l’Oregon.

L’éclipse totale sera visible de Lincoln, Nebraska, la capitale de l’Etat, qui compte 3,8% de population noire.

A partir du Kansas, l’éclipse ira vers le Missouri, continuant à contourner les gens noirs, mais de façon beaucoup moins précise.

En allant vers l’est, l’éclipse dépassera des parties de Saint-Louis, dont la population générale est presque à moitié noire. Mais les résidents noirs sont concentrés dans la moitié nord de la métropole, et l’éclipse totale ne traverse que la partie sud.

Traduction Entelekheia

Pour aller plus loin : Fuck the Great American Eclipse : raciste elle est ! sur Dedefensa

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 2 septembre 2017

    […] notre postérité.Dans l’intervalle, de nombreux citoyens attendent le spectacle lundi d’une éclipse solaire totale dans certaines régions du pays. Ils ne se rendent pas compte apparemment qu’une autre éclipse […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :