Spécial trêve de Noël : Coppélia

Trêve des confiseurs oblige, voici un bonbon. Avec les élèves de l’école de danse de l’Opéra de Paris. Dans le rôle de l’espiègle Swanilda, la ravissante Charline Giezendanner (seize ans au moment du tournage), accompagnée de Mathieu Ganio (dix-sept ans), aujourd’hui danseur étoile, dans le rôle de Frantz et de Pierre Lacotte dans celui de Coppélius.

Ne vous fiez pas aux mots « élèves » et «école ». C’est l’Opéra de Paris. Tous les danseurs, si jeunes soient-ils, débordent de talent et leur niveau de maîtrise technique est époustouflant.

Coppélia ou la fille aux yeux d’émail

Ballet en deux actes et trois tableaux créé en 1870 à l’Opéra de Paris
Musique : Léo Delibes
Livret : Charles Nuitter d’après le conte d’Hoffmann L’Homme au sable
Chorégraphie : Arthur Saint-Léon, Pierre Lacotte et Claude Bessy

Une fois votre vidéo lancée, cliquez sur le carré en bas à droite pour accéder au mode plein écran.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.