Le blockbuster ‘Captain Marvel’ est ouvertement un film de propagande militariste américaine

Par Ben Norton
Paru sur The Grayzone sous le titre Hollywood’s ‘Captain Marvel’ Blockbuster Is Blatant US Military Propaganda


Le Pentagone a été profondément impliqué dans la production du film Captain Marvel, un blockbuster hollywoodien et utilise le film, notamment pour recruter.

L‘armée américaine est au centre de l’intrigue de Captain Marvel. La vedette du film, Carol Danvers, est une ancienne pilote de l’US Air Force qui devient une super-héroïne grâce à une technologie avancée créée par un autre scientifique militaire américain. (Ce scientifique se trouve être membre d’une race extraterrestre avancée connue sous le nom de Kree, qui pour des raisons inexpliquées a décidé de faire des recherches militaires révolutionnaires en choisissant pour ce faire, de tous les innombrables endroits possibles de l’univers, les États-Unis d’Amérique).

Le film bombarde les téléspectateurs de deux heures de propagande militaire américaine ininterrompue. Et ce n’est même pas subtil : au point culminant de l’intrigue, Captain Marvel change les couleurs de son costume pour celles du drapeau américain.

Mais l’armée américaine ne fait pas seulement partie de l’histoire de Captain Marvel ; comme The Grayzone le détaille plus bas, le Pentagone a été profondément impliqué dans la production du film lui-même.

Les acteurs et les scénaristes de Captain Marvel ont travaillé en étroite collaboration avec l’armée américaine, s’appuyant sur des officiers de l’armée américaine comme consultants et conseillers, employant des dizaines de soldats américains en service actif comme figurants. Plusieurs scènes ont été tournées sur une base militaire américaine. Et depuis sa sortie, le Département américain de la Défense n’a pas cessé de faire la promotion du film sur son site Web et sur les réseaux sociaux.

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Vous tournez un film de super-héros sur un pilote de @USAirForce ? Vous aurez plus de réalisme en utilisant les hommes et les femmes qui portent l’uniforme tous les jours ! Cinquante aviateurs du @144thFW ont servi de figurants dans le nouveau film #CaptainMarvel : découvrez leur expérience go.usa.gov/xEGw »)

Représentation culturelle progressiste + propagande militariste

Captain Marvel a été commercialisé comme une superproduction féministe, un rare film de super-héros mettant en vedette une femme. Comme l’a claironné le magazine féminin Elle, « Captain Marvel est maintenant le film le plus rentable avec une femme en vedette. »

Cependant, comme c’est souvent le cas à Hollywood, les percées soi-disant progressistes en matière de représentation culturelle sont mêlées à de la propagande militariste américaine de la plus grossière espèce.

Captain Marvel (joué par Brie Larson) a deux alliés proches : Nick Fury (Samuel L. Jackson), un ancien agent de la CIA qui se retrouve sans but dans la vie après avoir vaincu le communisme pendant la guerre froide ; et Maria Rambeau (Lashana Lynch), une autre pilote de l’armée américaine. Les trois font équipe dans le cadre d’une mission soutenue par l’armée américaine pour tenter de sauver une race d’étrangers réfugiés incompris, les Skrulls, de l’anéantissement par les Kree, une superpuissance galactique belliqueuse.

Marvel Studios et Walt Disney Studios, qui ont respectivement produit et distribué Captain Marvel, ont eu une stratégie de marketing similaire à celle de leur opus de 2018, Black Panther, qui avait été vendu comme un film antiraciste progressiste doté d’une distribution majoritairement noire — et qui, comme par hasard, présentait un agent blanc de la CIA qui aidait le héros T’challa à sauver sa monarchie absolue réactionnaire d’une révolution menée par Killmonger, le méchant internationaliste anti-impérialiste. (Il y a une bonne raison pour laquelle la CIA a fait une promotion soutenue de Black Panther sur les réseaux sociaux.)

Des journalistes d’investigation et des universitaires ont documenté la relation intime entre Hollywood, l’armée et les agences de renseignement. S’appuyant sur des documents FOIA déclassifiés [la loi sur la liberté de l’information « Freedom of Information Act » dite simplement FOIA, est une loi qui peut obliger le gouvernement des USA à déclassifier des documents secrets sur décision de justice, NdT], les chercheurs Tom Secker et Matthew Alford ont révélé que le Département de la Défense, la CIA et la NSA ont influencé plus de 1800 films et émissions de télévision, et même empêché la réalisation de films jugés trop critiques envers le Pentagone [Lien en français, NdT]

Le Captain Marvel de cette année est l’exemple le plus récent et le plus flagrant de l’exploitation de l’industrie cinématographique américaine par l’armée des USA, dans le but d’engendrer une adhésion de masse à son programme.

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Regardez @BrieLarson partager ses expériences avec le @144thFW et rencontrez des femmes qui influenceront la prochaine génération de femmes dans l’armée. L’actrice de @CaptainMarvel a rencontré des militaires et leurs familles à @EdwardsAFB, Californie. #InternationalWomensDay #KnowYourMil »)

Capitaine Marvel vous est gracieusement offert par l’armée des USA

Sur son site officiel gouvernemental, le Département américain de la Défense s’est vanté de son implication directe dans la production de Captain Marvel :

Une cinquantaine d’aviateurs de la 144e escadre de chasse de la Garde nationale aérienne de Californie, basée à Fresno, et de la 412e escadre d’essai de la base aérienne d’Edwards, en Californie, ont joué le rôle de figurants pour ce film. Des bombardiers B-1 et B-2, des avions de chasse F-16, F-22 et F-35, un avion sans pilote Global Hawk de la NASA, ainsi que des logements, des pistes et un hangar à Edwards ont été utilisés dans le [film]. Environ 490 membres de l’équipe de tournage, avec 37 camions, ont passé environ 21 jours sur la base pour l’installation, le tournage et le démontage. »

Brie Larson, qui incarne Danvers, s’est également rendu à la base aérienne de Nellis, au Nevada, et a rencontré des femmes pilotes de chasse, dont le brigadier-général Jeannie Leavitt, la première femme pilote de chasse des forces aériennes des USA.

Le Pentagone a publié une photo des membres de la distribution du film – Samuel L. Jackson, Lashana Lynch, Gemma Chan et Brie Larson — et de ses réalisateurs, Ryan Fleck et Anna Boden, debout avec le brigadier-général Jeannie Leavitt devant un chasseur F-15 du 144th Fighter Wing de la California Air National Guard, sur la base aérienne d’Edwards, le 20 février 2019.

Capture d’écran du site du Département de la Défense

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Les coéquipiers @CaptainMarvel @BrieLarson et @SamuelLJackson se sont arrêtés à @EdwardsAFB et ont passé du temps avec les militaires avant la sortie du film, demain. #KnowYourMil #HighherFurtherFasterFaster »)

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Dans le film à venir @CaptainMarvel, ces pilotes de Fresno @AirNatlGuard’s @144thFW ont montré leurs compétences lors du tournage à @EdwardsAFB, Ca. #KnowYourMil #CaptainMarvel #HighherFurtherFaster »)

Le ministère de la Défense a tweeté une interview vidéo de Leavitt où elle se vante d’avoir travaillé avec la vedette du film pour perfectionner son personnage.

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Quand @BrieLarson a eu besoin de représenter une pilote de chasse super-héros pour @CaptainMarvel, elle s’est adressée à la première femme pilote de chasse @USAirForce, le Général de brigade Jeannie Leavitt, pour s’assurer qu’elle avait bien le rôle en main ! #CaptainMarvel #HigherFurtherFasterFaster »)

Certaines scènes du film ont été tournées sur la base aérienne d’Edwards en Californie. L’Air Force News Service (AFNS) a noté que, « Pour assurer une représentation exacte de l’armée, les réalisateurs et les acteurs ont été en immersion avec des pilotes de tous horizons des forces aériennes des USA ».

(Légende : En coulisses du set de Captain Marvel pendant le tournage sur la base d’Edwards, Californie, le 20 avril 2018. Pour s’assurer d’une représentation exacte de l’armée, les réalisateurs et les acteurs ont été en immersion avec des pilotes de tous horizons des forces aériennes des USA.)

Des militaires ont même assisté à la première du film. Et le 4 mars, des avions de la 144e escadre de chasse de la Garde nationale aérienne de Californie — qui a participé directement à la production de Captain Marvel — ont survolé la région pour célébrer l’événement.

(Traduction du tweet – « Survol des #144FW F-15c Eagle à #disneycaliforniaadventure pour célébrer le prochain film Captain Marvel de Marvel Studios ! GoAirGuard @theCaGuard @usairforce @captainmarvel »)

(Traduction du tweet – « Compte à rebours pour la première de #captainmarvel ! des @AFThunderbirds s’entraînent au-dessus de Hollywood Blvd ! #144FW #joins-toi à la 44FW @usairforce @captainmarvel @144thFW »)

Les réalisateurs du film, Ryan Fleck et Anna Boden, ont rendu la pareille à l’armée américaine en organisant un événement de relations publiques pour le Pentagone le 7 mars.

(Traduction du tweet – « Les réalisateurs de #CaptainMarvel visitent le Pentagone pour partager leur expérience de travail avec les militaires. #KnowYourMil »)

 

Légende : Anna Boden et Ryan Flack, les co-réalisateurs de Captain Marvel, répondent à des questions pendant une table ronde au Pentagone, à Arlington, Virginie, le 7 mars 2019. La table ronde était l’un des nombreux événements tenus dans le but de communiquer auprès des familles de militaires, de membres du Congrès et d’organisations sélectionnées.

Sur les photos publiées par l’armée de l’air, on peut voir le co-réalisateur Ryan Fleck vêtu d’une veste militaire.

Légende : Le chef d’état-major de l’US Air Force, le général David L. Glodfein, rencontre les co-réalisateurs et les producteurs au Pentagone, à Arlington, Virginie, le 7 mars 2019, avant une projection du film. La projection a été organisée pour mettre en lumière la collaboration des Forces aériennes des USA avec Disney et l’inspiration de la morale guerrière du personnage principal, « plus haut, plus loin, plus vite ».

L’Air Force News Service a rapporté qu’après la table ronde au Pentagone, le Département de la Défense a organisé une projection du film avec les réalisateurs, qui « avait pour but de souligner la collaboration de la force aérienne avec Disney et l’inspiration de la philosophie guerrière du personnage principal : ‘plus haut, plus loin, plus vite.’ »

Légende : Anna Boden et Ryan Flack, les co-réalisateurs de Captain Marvel, font des remarques au cours d’une projection de Captain Marvel à Washington DC, le 7 mars 2019. La projection a été organisée pour mettre en lumière la collaboration des Forces aériennes des USA avec Disney et l’inspiration de la morale guerrière du personnage principal, « plus haut, plus loin, plus vite »

Comme on pouvait s’y attendre, l’US Air Force a utilisé ce film pour tenter de recruter de nouveaux soldats.

(Traduction du tweet – Recrutement de l’US Air Force : « Avant que Carol Danvers devienne l’un des super-héros les plus puissants de la galaxie dans @captainmarvel, elle était pilote de chasse dans @usairforce. Quelle sera votre histoire d’origine ? #HERo #HigherFurtherFaster #AimHigh #KnowYourMil @USAF_ACC spr.ly/6010EnwRg »)

Le Pentagone a même présenté un quiz militariste ludique, qui combine des connaissances sur Captain Marvel et l’univers des super-héros avec des anecdotes sur l’armée américaine.

(Traduction du tweet – Département de la Défense des USA : « Avez-vous vu le nouveau film #CaptainMarvel? Vous pensez connaître tous les détails des coulisses ? Répondez à notre questionnaire pour tester vos connaissances en super-héros et @USAirForce et faites-nous savoir votre score. go.usa.gov/xEGw9 #KnowYourMil »)

Les comptes militaires officiels des États-Unis ont publié des douzaines de tweets sur le film, dans un effort de propagande du Pentagone.

(Traduction du tweet – – Département de la Défense des USA : « Quand @CaptainMarvel de @Marvel avait besoin d’apprendre à voler, elle a appris aux côtés des meilleurs ! L’actrice @BrieLarson a travaillé avec la première femme pilote de chasse de @USAirForce, le général Jeannie M. Leavitt, pour préparer le film. #KnowYourMil #WomensHistoryMonth »)

(Traduction du tweet – Département de la Défense : « Êtes-vous prêts à voler plus haut, plus loin, plus vite ?

Le film @CaptainMarvel, une histoire sur une pilote de @USAirForce qui devient un super-héros sort demain. Jetez un coup d’œil aux coulisses, lorsque @BrieLarson, @SamuelLJackson et d’autres membres de la distribution ont visité la base @EdwardsAFB. #KnowYourMil »)

(Traduction du tweet – Département de la Défense : « Préparez-vous à voler # PlushautPlusloinPlusvite !

Les pilotes de la California @AirNatlGuard @144thFW de @AirNatlGuard ont ajouté «Volez, battez-vous, gagnez » à « en volant plus haut, plus loin, plus vite » de Captain Marvel quand ils ont eu la chance d’aider à tourner le film sur la base @EdwardsAFB, Californie. #CaptainMarvel #KnowYourMil »)

Ben Norton est journaliste et auteur. Il écrit pour The Grayzone et produit le podcast Moderate Rebels, qu’il coanime avec Max Blumenthal. Son site Web est BenNorton.com, et il twitte sur @BenjaminNorton.

Traduction Entelekheia

Un commentaire à faire ? C'est ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.