Auteur : Admin

Il était une fois le Rojava…

Bâtir un nouveau Moyen-Orient, à leur profit, sur les ruines de l’empire ottoman est l’un des buts premiers des puissances occidentales depuis la Première Guerre mondiale. A ce jour, les tentatives d’ingérence, réussies ou non, n’ont pas cessé. L’entité territoriale de fantaisie connue sous le nom de Rojava n’en est qu’un des derniers avatars. – Par Michel Raimbaud

La piste des armes mène parfois à des endroits imprévus

Qu’y a-t-il de commun entre une enquête policière et une investigation journalistique professionnellement menée ? A peu près tout. Leçon par le vétéran Robert Fisk, qui raconte ici comment il a suivi une piste d’armes des lignes de front syriennes jusque dans un paisible petit village de Bosnie.

Jeremy, Corbyn, Boris, Johnson, USA, Etats, Unis, NHS, Sécu, Britannique, Russie, Atlantic, Council, Integrity, Initiative, rapport, fuite, Reddit, OTAN, Propagande, russophobe, diversion,

Grande-Bretagne : confrontés à des révélations scandaleuses, les médias perdent la tête

En novembre dernier, le leader des travaillistes Jeremy Corbyn a lâché une bombe qui risque de coûter sa victoire à Boris Johnson, et au delà des élections à venir, de poser de très sérieuses questions sur les rapports des USA avec le Royaume-Uni. Réaction des médias : une variante russophobe de la politique de l’autruche.

Lettre ouverte de l’ex-présidente du parlement grec au cinéaste Costa-Gavras

« Adults in the Room », le dernier film de Costa-Gavras inspiré du livre de l’ex-ministre des finances grec Yanis Varoufakis est sorti en salles le 6 novembre. Voici la lettre ouverte adressée au cinéaste par Zoe Konstantopoulou, ex-présidente du parlement grec, à propos de sa narration des événements qui ont ébranlé l’Europe en 2015.

L’Eurafrique et le mythe de l’indépendance

L’indépendance n’a pas décolonisé les pays africains et n’a pas mis fin à l’exploitation européenne. Une remontée historique dans les causes de la perpétuation du schéma colonial sous sa forme actuelle éducorée, mais toujours aussi présente, permet d’en comprendre la raison.