Catégorie : Analyses

Cinq leçons de l’attaque contre l’Arabie Saoudite

Après l’attaque du 14 septembre dernier, les dégâts matériels sur les installations pétrolières saoudiennes sont considérables – mais encore plus considérables en sont les retombées régionales et internationales actuelles, et potentielles pour l’avenir. Cinq points pour entamer la liste, par Richard Labévière

Turquie, Russie, Dollar, système, paiement, SWIFT, MIR, monopole, dollar, rouble, lire, souveraineté, Syrie, OTAN, dédollarisation, Kurdes, YPG,

Turquie-Russie : une entente cordiale en gestation

Comme chacun sait, la Turquie a attaqué les rebelles kurdes au nord de la Syrie, au risque de s’aliéner le principal acteur de l’Otan, les USA. Que manigance Erdogan, pourquoi la Russie le soutient-il et pour la Syrie, quelles seront les retombées potentielles de cette entente ?

Extinction, Rebellion, gauche, Avaaz, B Team, Richard, Branson, Roger, Hallam, Mobilisation, climat, réchauffement, carbone, CO2, 350.org, WWF, Greenpeace, Gail, Bradbrook, Farhana, Yamin, TckTckTck, Davos, Accord, Paris, Alexandria, Ocasio-Cortez, New Green Deal, Green new deal, financiarisation, nature, greenwashing, capitalisme, vert,

Extinction Rebellion dispense une formation conçue pour contourner les « obstructionnistes de gauche »

Comment et surtout, pourquoi Extinction Rebellion contourne les militants écologistes et gauchistes sincèrement engagés, avec des détails sur les liens du mouvement avec quelques-uns des capitalistes les plus puissants de la planète via une constellation d’ONG alliées.

La stratégie du chaos : les guerres de Syrie

A l’occasion d’une rencontre autour de son livre ‘Les Guerres de Syrie’, des notes précises et révélatrices sur l’origine religieuse des néocons des USA, la collusion de l’Occident avec l’islamisme, les tentatives ratées ou non de coups d’Etat des USA et du Royaume-Uni au Moyen-Orient à partir de la fin de la Deuxième guerre mondiale, la montée en puissance diplomatique de la Russie et bien plus encore, de la part de Michel Raimbaud.

Entre Washington-Charybde et Ankara-Scylla, les Kurdes devraient choisir Damas

La Turquie est passée d’un processus de paix avec sa substantielle minorité kurde à une politique de force militaire, criminalisant les partis politiques et la presse kurdes, et au langage de la guerre civile. Mais elle causera des dommages irréversibles à sa cause dans le monde entier si elle fait maintenant avancer les armes contre la population kurde du nord de la Syrie. Par George Galloway.

théorie, complot, Russiagate, Trump, Démocrates,

Trump ordonne un retrait américain de Syrie. Cette fois, cela pourrait être vrai

Trump ne veut pas que les troupes américaines soient prises dans un feu croisé entre les Turcs et les Kurdes, et annonce leur retrait du nord de la Syrie, laissant le champ libre au président turc Erdogan pour une attaque contre les Kurdes. Quelles seront les retombées de cette décision pour les autres belligérants et acteurs locaux ?

La guerre larvée entre les USA et l’Iran s’est transformée en « soulèvement irakien »

L’Irak est un cas spécial depuis l’occupation du pays par les USA en 2003, en raison de sa position d’allié à la fois de l’Iran et des USA. Jusqu’ici, le premier ministre Adel Abdel Mahdi s’en remettait à l’article 8 de la Constitution, qui préconise le maintien d’un équilibre entre l’Irak et ses alliés et les pays voisins. Mais sa neutralité en fait aujourd’hui une cible des USA.

Proposition indécente ? Ce que l’idée de Trump d’acheter le Groenland nous dit sur l’Otan

En jetant son dévolu sur l’île de Groenland, le président Trump a provoqué, comme à l’accoutumée, un mélange de consternation, d’opprobre et de franche rigolade sur la scène internationale (…) Quoi qu’il en soit, pour l’Europe l’essentiel n’est pas là. Il est plutôt dans la mise à nu, pour la énième fois depuis l’arrivée de Trump au pouvoir, d’un raisonnement américain aussi implacable qu’inconfortable.

Comment les Houthis ont renversé l’échiquier

Ce qui s’est passé samedi dernier avec l’attaque houthie contre l’Arabie Saoudite bouleverse la donne géopolitique mondiale, sans même parler des structures militaires conventionnelles et des stratégies fondées sur des armements lourds, qui vont être à revoir de fond en comble, et de la question de la sécurisation des zones pétrolières et gazières alliées des USA. Un casse-tête pour think tanks washingtoniens. Par Pepe Escobar