Catégorie : Divers

Califat, Etat islamique, Daech, terrorisme, Arabie Saoudite, Wahhabisme, Salafisme, Salafistes, Recrutement, Manchester,

Daech et la puanteur de la mort en Occident

Quand Daech ajoute des victimes à sa tragique litanie d’attaques par des « loups solitaires » et/ou des « réseaux » – à Manchester, à Paris, Londres, Nice, Berlin – l’Occident fulmine contre ces « perdants malfaisants » (copyright Donald Trump). — Par Pepe Escobar

Trump, voyage, vente d'armes, Israël,

Washington contre Trump

Aux USA, l’ambiance reste au mccarthysme le plus halluciné. Trump peut bien avoir vendu pour 350 milliards de dollars d’armes à l’Arabie Saoudite et avoir ainsi satisfait le complexe militaro-industriel américain, l’État profond, qui ne lui pardonne pas sa victoire face à la candidate adoubée par le système, ne l’en poursuit pas moins de sa vindicte. État des lieux.

Trump, media bias, propaganda, anti-trump, coverage,

Une étude de Harvard révèle l’ampleur des biais médiatiques contre Trump

Une nouvelle étude majeure de l’université de Harvard a révélé la véritable étendue des biais des médias dominants contre Donald Trump. Selon leurs évaluations, le ton de quelques-unes des plate-formes médiatiques était négatif dans 98% de leurs reportages et articles, un taux d’hostilité beaucoup plus important que pour les 100 premiers jours des trois administrations précédentes.

Iran, Rohani,

L’Iran parie sur l’avenir avec le réformiste Rohani

« L’histoire retiendra aussi que l’Iran – un mélange complexe de théocratie et de démocratie – est allé aux urnes et cette fois encore, a choisi un réformiste ouvert sur le monde, exactement au moment où le président Trump a entamé son premier voyage à l’étranger, dans le monde musulman, par la visite d’une théocratie totalitaire, l’Arabie Saoudite, qui est obsédée par l’idée de fomenter des divisions entre sunnites et chiites. »

Propagande, médias, fake news,

Propagande à tous les étages

« Un groupe d’« experts en sécurité » venant de 27 pays s’est réuni à Prague pour une conférence sur la menace que fait peser la Russie sur les élections démocratiques en Occident. Entre autres choses, les délégués ont discuté d’un rapport publié jeudi par le programme Kremlin Watch du groupe de réflexion European Values, intitulé 35 mesures en 15 étapes pour renforcer la résilience du processus électoral démocratique.

Donald Trump,

Est-ce qu’ils veulent réellement destituer Trump ?

Les médias des USA continuent à entonner quotidiennement le choeur de la russophobie, selon le mot du blogueur américain James Howard Kunstler, « comme une cantate pour kazoo et couvercles de poubelle » pendant que les observateurs de la politique se noient dans les conjectures et les suppositions sur le cours délirant que prennent les événements.

Trump change de vitesse : la nouvelle stratégie en Syrie est aujourd’hui entre les mains de Tillerson et Lavrov

Encore un revirement de Trump que rien de précis n’explique : après des promesses de campagne de refonte de la politique étrangère des USA dans une direction pacifiste fondée sur des traités commerciaux, puis un premier revirement militariste et agressif consécutif à son élection et, on le suppose, à des pressions des « élites » néocon américaines (dont la guerre perpétuelle semble être le seul horizon), assiste-t-on à un retour de Trump N° 1 ?

Le président précédemment connu sous le nom « Hitler »

Le changement à vue de Donald Trump, qui dès les premiers jours de son mandat, est passé d’un programme de campagne résolument pacifiste, axé sur la négociation et la signature de traités commerciaux en lieu et place de menaces de guerres à des attitudes encore plus belliqueuses que ses prédécesseurs, a sidéré tous les observateurs. A noter : Obama s’était également fait élire sur des promesses de pacifisme (sans même parler de son Prix Nobel de la paix) et n’en a pas moins fait encore plus de guerres que George W. Bush.