Catégorie : En bref

Corée : ouvertures en trompe-l’oeil

Pendant au moins une journée, la rencontre Kim-Moon apparaîtra comme le plus important événement au monde. Ce n’est pas le cas. Le spectacle médiatique fracassant n’est que du show, de la forme sans fond, de l’émotion en lieu et place de réalité. Quoi qu’en disent les deux leaders, la vraie paix reste une lointaine ambition, sans même parler de réunification.

Syrie, Missiles, Trump, France, Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Attaque, Pentagone, Macron, May, Russie, Barzeh,

Frappes de missiles en Syrie : le compte n’est pas bon

Il y a de grandes différences entre le rapport du ministère de la défense russe sur les frappes contre la Syrie et la description du briefing du Pentagone sur le même sujet. Selon le Pentagone, seules trois lieux ont été ciblées. Selon la Russie, beaucoup plus.

Syrie : qui tire les ficelles ?

Frappes contre la Syrie : le danger est qu’ils ne s’arrêteront pas et continueront d’avancer, pour savoir jusqu’où ils peuvent aller dans leurs tentatives pour affaiblir le gouvernement Assad et soutenir leurs alliés djihadistes sur le terrain, avant de déclencher une réaction russe. C’est de la folie.

Affaire Skripal : Un oligarque russe réfugié au Royaume-Uni s’est enfui en affirmant que la vraie menace vient des services secrets britanniques

Litvinenko, Berezovsky, Perepelichny, les Skripal, Gloushkov… Série noire pour les barbouzes et oligarques russes réfugiés en Grande-Bretagne. Comment les agents et hommes d’affaires russes encore sur le sol britannique, et qui se voient forcément en « suivants sur la liste », le prennent-ils ? Début de réponse.

Johnson, UK, Skripal, OIAC, Porton Down, Novichok, Novitchok,

Boris Johnson est un menteur catégorique

Les éléments soumis par le gouvernement britannique à la Cour royale de justice prouvent au delà de tout doute que Boris Johnson a éhontément menti sur le degré de certitude des scientifiques de Porton Down quant à un empoisonnement des Skripal par un agent neurotoxique « novichok » identifié comme d’origine russe.

Corée, Moon, Kim, Jong-un, Paix, USA, Trump,

Trump menace de faire la paix en Corée

Trump a pris de court tous les faucons, les cassandre et les bureaucrates de son personnel en acceptant de rencontrer Kim Jong-un. Si cette réunion de la dernière chance est couronnée de succès, le président sud-coréen Moon méritera le prix Nobel de la paix pour l’avoir organisée.