Catégorie : Histoire

De la traite à la dette – Partie 2 : Haïti, de la colonisation à l’esclavage économique

Finalement, les pays dits « en voie de développement » (PED) d’aujourd’hui remplacent les colonies d’hier : les grandes entreprises multinationales occidentales se placent dans les anciennes colonies, y investissent et en extorquent les ressources pour accumuler de faramineux profits qui s’évadent dans des paradis fiscaux appropriés.

De la traite à la dette – Partie 1 : Occupation et génocide en guise de « découverte »

Connaître et reconnaître l’horreur génocidaire passée aide à comprendre, d’une part, comment l’Amérique du Nord a été propulsée nouvel empire capitaliste et, d’autre part, cela permet d’appréhender l’impasse du mal développement dans laquelle l’Occident impérialiste a fourvoyé les pays du Sud assujettis.

George Creel, Propagande, Relations publiques, Première Guerre mondiale, Ivy Lee,

Il y a 100 ans : premier exercice de propagande de masse avec la commission « Creel »

Qu’il s’agisse de permettre la mise en oeuvre de stratégies de communication ou de les commenter (quand ce n’est pas les deux à la fois), très nombreux sont les articles et les émissions politiques des médias dominants qui relèvent du marketing politique – dont voici l’origine.

Vietnam, Laos, Cambodge, Guerre, Napalm, Agent orange, bombes, vétéran,

L’immoralité grotesque de la guerre des USA contre le Vietnam, le Laos et le Cambodge

« Quand j’ai compris la véritable nature de la guerre, je me suis senti trahi par mon gouvernement, par ma religion, par mes écoles, par ma famille – en fait, par tout le conditionnement culturel dans « l’exceptionnalisme américain » qui a tant desservi mon humanité, et nous a tous desservi. » – Par un vétéran du Vietnam

Propagande, Relations publiques, Communication, Edward Bernays, Bacon, Publicité, Gestion de la perception, Consentement,

Une brève histoire de la propagande

Que ce soit pour vendre un produit, une nouvelle loi, un candidat à la présidence, un coup d’État ou une guerre, la propagande (propagande, publicité, relations publiques, communication, gestion de la perception : cinq dénominations pour une seule et même industrie) est devenue le premier moyen de communication entre les décideurs (politiciens, multinationales, banques, etc) et le reste de la population.

Guerre de sécession, guerre civile, Lee, Grant, Lincoln, house divided, abolition, abolitionnistes, esclavage, constitution USA, treizième amendement, 13ème amendement, Dred Scott, Sudistes, Nordistes,

Les causes de la guerre de Sécession, le débat sans fin

Aux USA, les controverses passionnelles abondent. Aux premiers rangs de celles-ci, les causes de la guerre de Sécession figurent en bonne place – peut-être même la première. Grosso modo, le débat se divise entre les nordistes, pour qui la guerre a tenu à des différents sur l’abolition de l’esclavage, et les sudistes et néo-confédérés actuels, qui en font une affaire de taxes et de droits des États à se gouverner eux-mêmes.

Dunkerque, Dunkirk, Stonne, Guderian, Billotte, Domercque, Gembloux, Villers-Bocage, Abbeville, Allemagne, Panzers, Pétain, Nolan, Hitler, Kriegsmarine, Norvège, Lion de Mer,

Dunkerque de C. Nolan et la vérité sur les combats de mai-juin 1940

« Le film « Dunkerque » (Dunkirk) qui vient de sortir sur les écrans dans différents pays, dont la France, relance le mythe d’une armée française qui ne se serait pas battue lors des tragiques semaines de mai et de juin. De fait, ce film mélange un point de vue allemand et un point de vue (non professionnel) américain. La réalité fut toute autre.  » – Par Jacques Sapir

Nucléaire, bombes, Corée du Nord, MacArthur, Truman, Guerre de Corée, Frappe nucléaire, Bombe atomique,

Dans le doute, larguez des bombes nucléaires sur la Chine

La situation actuelle, dans laquelle l’armée des USA se sent les coudées franches, connaît un précédent historique – et, comme les initiatives du général MacArthur en Corée le prouvent, c’est effarant. D’autant plus que l’effondrement actuel du monde unipolaire, avec l’émergence inexorable d’un cadre multipolaire, a favorisé la montée en puissance d’une menace sous-jacente – la normalisation de l’idée de guerre nucléaire. – Par Pepe Escobar

Cocaïne, Bolivie, Klaus Barbie, Trafic de drogue, Dealer,

Cocaïne : Klaus Barbie, les USA et la connexion nazie

« Barbie était si profondément impliqué dans le business de la cocaïne – et à partir d’une position de pouvoir clairement approuvée par la CIA – que la Bolivie était rapidement devenue le fournisseur principal de la drogue aux tous nouveaux cartels colombiens. Et dès le début des années 80, la Bolivie était devenue un des principaux fournisseurs de drogue des USA. »