Catégorie : Société

Propagande, Fake News, Médias, Mensonges, Mensonge, Narcissique, Impérialisme,

A la racine de nos maux : quand nous ne pouvons plus dire la vérité

Quand nous ne pouvons plus dire la vérité parce que la vérité amènerait tout le statu quo, avec sa fragilité et sa pourriture, à s’effondrer dans un tas de promesses trahies et de mensonges, nous avons atteint à la perfection de la dysfonction. Parce que, quand les diagnostics sont mensongers, aucun problème ne peut jamais être résolu.

Propagande, Gauche, Pensée unique, manipulation, opinion, diabolisation, stigmatisation,

La gauche et le délit d’opinion

Où l’on réalise que d’une côte de l’Atlantique à l’autre, les problématiques sont rigoureusement jumelles. Cet article vaut une lecture parce qu’une chose en ressort : Aux USA, les attaques pour délit d’opinion se situent dans le même registre qu’en France.
Chronique d’un copié-collé.

Alors que la campagne anti-Trump / anti-Russie échoue – Yascha Mounk raconte de nouveaux mensonges

Le Borg américain [autre nom pour l’État profond] tente avec véhémence de décrire la Russie comme une ennemie de « l’Occident ». Leur propagande anti-russe s’inscrit désormais dans la campagne contre le président Trump, qui recherche une détente avec la Russie. Dénigrer un pays, ses citoyens et ses leaders demande des efforts intenses. Voici un exemple de la façon dont cette propagande est fabriquée de toutes pièces. – Par Moon of Alabama

Robert Kennedy Jr : Il y a des zones d’ombre à propos des vaccins

Robert Kennedy Jr, fils du sénateur Robert Kennedy (et par conséquent neveu du président des USA John Fitzgerald Kennedy) est un célèbre activiste écologiste qui a tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises sur les dangers des vaccins. Le 20 avril dernier, il a présenté son dossier de nouveau dans l’une des émissions de télé les plus suivies aux USA, celle de Tucker Carlson, le présentateur-vedette de Fox News – de quoi relancer le débat outre-Atlantique. Et ici ?

Guerres, OTAN, Impérialisme, USA,

Voici pourquoi tout le monde sur Terre devrait exprimer son opinion sur les politiques des USA

« Ceux d’entre nous qui vivons dans des États vassaux des USA avons, de fait, encore plus le droit de commenter les politiques américaines que les Américains eux-mêmes, parce que c’est le seul droit que nous ayons… Tant que les oligarques qui ont installé leur base d’opérations en Amérique du Nord tireront les ficelles du monde, nous devrons les dénoncer et faire du bruit sur leurs manigances. » – Par Caitlin Johnstone, journaliste d’opinion australienne

Les gauchistes doivent-ils cesser d’avoir peur de travailler avec la droite anti-libérale ?

Politiquement, pour être efficace, il ne suffit pas d’être anti-ceci ou pro-cela. Au delà de la réflexion, des analyses et des positions de chacun se pose toujours la célèbre question de Lénine, « que faire ? ». La proposition de feuille de route adaptée à la donne socio-politique actuelle d’une journaliste d’opinion anti-impérialiste australienne de gauche, Caitlin Johnstone, redéfinit noir sur blanc les enjeux d’un débat qui couve depuis des années dans tout l’Occident.

Les médias grand public ne sont pas « les médias»

Une redéfinition incontestable du mot « médias » et un rappel des menaces de mort de certains membres des médias grand public américains à l’encontre de l’équipe de Wikileaks – narrés, cette fois encore, avec l’inimitable causticité de Caitlin Johnstone.

Le souverainisme aujourd’hui

En son temps, George Orwell avait prévenu contre le détournement du sens des mots, les rhétoriques confuses, souvent divorcées de la réalité qui servent des « causes » plus ou moins avouables, la dégradation du langage et de la pensée qui en résultent, et sur la nécessité de revenir à un langage clair et précis pour se forger, précisément, une pensée et des opinions claires et précises. Leçon sur deux des mots les plus malmenés de la langue française actuelle, souverainisme et identité, par Jacques Sapir

Fake news, propagande, médias, mensonges, USA, CNN, Trump, Russie,

USA : Project Veritas – ‘Les médias grand public sont des menteurs, fermons-les’

Nous avions déjà parlé dans ces pages de l’association Project Veritas de James O’Keefe, qui s’était signalée en 2009 par la révélation d’un vaste réseau de corruption, étendu sur tout le territoire des États-Unis sous les auspices d’une association abondamment financée par les deniers publics, ACORN. Cette fois, Project Veritas a les grands médias en ligne de mire…