Une étude de Harvard révèle l’ampleur des biais médiatiques contre Trump

Trump, media bias, propaganda, anti-trump, coverage,

A quand la même étude sur les biais médiatiques en France ?


Par l’équipe de Heat Street
Paru sur Heat Street sous le titre Harvard Study Reveals Huge Extent of Anti-Trump Media Bias


Une nouvelle étude majeure de l’université de Harvard a révélé la véritable étendue des biais des médias dominants contre Donald Trump.

Des experts du Centre Shorenstein sur les médias, la politique et les politiques publiques ont analysé la couverture des 100 premiers jours du mandat de Trump par 10 plate-formes de presse, de radio et de télévision de premier plan.

Selon leurs évaluations, le ton de quelques-unes des plate-formes médiatiques était négatif dans 98% de leurs reportages et articles, un taux d’hostilité beaucoup plus important que pour les 100 premiers jours des trois administrations précédentes.

Les experts ont fondé leur étude sur sept plate-formes américaines et trois européennes.

Aux USA, ils ont analysé CNN, NBC, CBS, Fox News, le New York Times, le Washington Post et le Wall Street Journal.

Ils ont aussi évalué les couvertures de la BBC, du Financial Times du Royaume-Uni et du radiodiffuseur public allemand ARD.

Chacune des plate-formes était plus négative que positive.

Seul Fox News [1], qui compte quelques-uns des soutiens les plus enthousiastes de Trump, et qui peut souvent compter sur un accès privilégié au président, s’est rapproché d’un équilibre entre positif et négatif.

Fox a été classé négatif à 52% et positif à 48%.

L’étude a également divisé les articles par thèmes. Sur l’immigration, la santé, et la Russie, plus de 85% des articles ou reportages étaient négatifs.

Sur l’économie, la proportion était plus équilibrée – 54% de négatifs pour 46% de positifs.

L’étude a signalé une exception : Trump a obtenu une couverture très largement positive sur ses frappes de missiles contre la Syrie.

80% des articles et reportages étaient positifs sur ce sujet.

Le tableau était très différent pour les autres administrations récentes. L’étude a déterminé que les 100 premiers jours du président Obama avaient obtenu une couverture globalement approbatrice – avec 59% de reportages et articles en sa faveur.

Bill Clinton et George W Bush avaient tous deux eu des couvertures globalement négatives, mais dans une bien moindre mesure que Trump. Les 100 premiers jours de Clinton avaient obtenu un taux de 40% de positivité, alors que Bush en avait eu 43%.

Trump a répété que son traitement par les médias était d’une hostilité sans précédent.

L’étude suggère qu’au moins en ce qui concerne son histoire récente, il a raison.

 

Traduction Entelekheia
Photo Pixabay

[1] NdT : Fox News est une chaîne de tendance centre-droite.

Vous aimerez aussi...