Syrie, Missiles, Trump, France, Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Attaque, Pentagone, Macron, May, Russie, Barzeh,

Frappes de missiles en Syrie : le compte n’est pas bon

Il y a de grandes différences entre le rapport du ministère de la défense russe sur les frappes contre la Syrie et la description du briefing du Pentagone sur le même sujet. Selon le Pentagone, seules trois lieux ont été ciblées. Selon la Russie, beaucoup plus.

Syrie, France, USA, Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Attaque, Armes chimiques,

Frappes des F.U.K.U.S. (France. GB. USA) en Syrie – Qui a gagné ?

Hier, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis ont lancé une attaque illégale contre la Syrie et bombardé plusieurs sites militaires et civils à l’intérieur du pays. Ils présentent leur attaque comme une vengeance ou une punition pour une prétendue ‘attaque chimique’ qui avait eu lieu une semaine plus tôt. Quels résultats prévisibles ?

Syrie : qui tire les ficelles ?

Frappes contre la Syrie : le danger est qu’ils ne s’arrêteront pas et continueront d’avancer, pour savoir jusqu’où ils peuvent aller dans leurs tentatives pour affaiblir le gouvernement Assad et soutenir leurs alliés djihadistes sur le terrain, avant de déclencher une réaction russe. C’est de la folie.

Fake News, propagande, campagne, expression, Hillary, Terre plate, Washington Post,

Les médias sans vergogne

Un excellent travail de décryptage d’une technique de propagande également analysée par Craig Murray dans deux de ses articles sur l’affaire Skripal (liens dans l’introduction de l’article), celle des formulations qui, superficiellement, semblent énoncer quelque chose de précis, mais qui, si elles sont lues avec attention, ne disent en réalité nulle part ce qu’elles ont l’air de dire. Apprenons à les lire !

Arabia Saoudite, Saoudien, USA Trump, May, France, Guerre, Mondiale, Russie, Syrie, Attaque chimique, Douma, Skripal,

Les quatre cavaliers de l’apocalypse au grand galop

L’assaut des médias a dépassé l’attaque de Salisbury qui « ne pouvait être que russe », sauf que c’était faux, et qui était extrêmement mortelle, sauf que c’était faux aussi. Il se concentre désormais sur une attaque par armes chimiques à Douma « qui ne peut provenir que » du régime Assad soutenu par la Russie, sauf qu’il n’y a aucune preuve de cela non plus…

UE, Pipeline, Allemagne, Skripal, Royaume-Uni, Russie, USA, Unité, Europe, Diplomates russes, expulsions, sanctions,

L’étrange affaire Skripal – vue d’ensemble

Vingt pays, USA et Royaume-Uni en tête, ont décidé d’expulser des diplomates russes sur la seule base des affirmations de Theresa May selon lesquelles le gouvernement russe était « très probablement » responsable de cet acte. Pourquoi cette décision et cette précipitation ?