Étiqueté : Agences de renseignement

Patriarcat, radical, haine, féminisme, Gloria Steinem, Kissinger,

Gloria Steinem, le féminisme et la CIA

Stuart Jeanne Bramhall, psychiatre, féministe et antiraciste américaine de la première heure, dénonce les liens troubles entre une des principales figures de proue du nouveau féminisme « grand public » et la plus célèbre agence de renseignement au monde. A rapprocher de l’Opération Mockingbird (lien dans l’article).

Cocaïne, Bolivie, Klaus Barbie, Trafic de drogue, Dealer,

Cocaïne : Klaus Barbie, les USA et la connexion nazie

« Barbie était si profondément impliqué dans le business de la cocaïne – et à partir d’une position de pouvoir clairement approuvée par la CIA – que la Bolivie était rapidement devenue le fournisseur principal de la drogue aux tous nouveaux cartels colombiens. Et dès le début des années 80, la Bolivie était devenue un des principaux fournisseurs de drogue des USA. »

Coup d'Etat, USA, Guatemala, CIA, Dictature, Anticommunisme, Maccarthysme, Edward Bernays, United Fruit, République bananière,

Tueurs d’espoir : 1954, les fruits amers de la CIA au Guatemala

« Il y a, pour autant que je le sache, une seule règle dans les relations internationales. L’ingérence d’un pays dans les affaires d’un autre cause des ressentiments. Elle produit à coup sûr des résultats exactement opposés à ses intentions… » – Allen Dulles, directeur de la CIA, le 3 décembre 1947, dans une conférence de la National Association of Manufacturers à l’hôtel Waldorf-Astoria.

Un écheveau inextricable : Une histoire de la complicité de la CIA dans le trafic de drogue international

En 1998, au cours d’auditions du Congrès sur les financements pour la CIA et autres agences de renseignements, le Représentant à la chambre John Conyers (Démocrate, Michigan) apportait le document intitulé « A Tangled Web: A History of CIA Complicity in Drug International Trafficking » (« Un écheveau inextricable : Une histoire de la complicité de la CIA dans le trafic de drogue international »). C’est une courte, mais fascinante lecture.

Ray Mcgovern, CIA, Pentagone, Russiagate, Russophobie, néocons, néocon,

Ex-analyste de la CIA : Le Russiagate va continuer parce que ‘tout le monde a peur de l’État profond’

A quelques saines exceptions près, par exemple le présentateur-star de la chaîne de télévision Fox News Tucker Carlson, la représentante au Congrès Tulsi Gabbard ou encore Ron Paul, les politiciens et médias grand public des USA s’enfoncent dans un délire russophobe collectif qui commence à donner des allures d’asile de fous à ciel ouvert aux cercles de pouvoir de Washington. Tentative d’analyse.

Five Eyes, Royaume-Uni, UK, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, backdoor, Données personnelles, Zuckerberg, Facebook, Fake news, Obama, Silicon Valley, Snowden, Surveillance,

Déclassifié : Operation Mockingbird, la guerre froide culturelle de la CIA

Le but premier, l’obsession de la CIA, véritable État dans l’État créé en 1947 par le Président Truman en réponse au renforcement du bloc de l’Est à la fin de la Seconde Guerre mondiale : abattre le communisme, bête noire de l’Amérique. À mesure de la publication de ses archives et des découvertes des historiens, l’historique rocambolesque des opérations de l’agence atteste de l’activité incessante d’une fourmilière. Ou plutôt, d’un véritable nid de frelons.