Étiqueté : Allemagne

G-20, Hambourg, Merkel, Xi, Trump, sanctions,

Le G-20 sorti tout droit de l’enfer

L’éventuelle histoire future du G-20 de Hambourg pourrait bien commencer par une question posée quelques jours plus tôt par le président Donald Trump – ou plutôt par son rédacteur de discours – à Varsovie : « La question fondamentale consiste à savoir si l’Occident a la volonté de survivre. » – Par Pepe Escobar

Pipeline, Nord Stream, G-20, Trump, Merkel, Gazprom, Gaz russe, Commission européenne, Berlin, Gazprom,

Washington et Berlin sur une trajectoire de collision

Le projet de loi sur de nouvelles sanctions anti-russes passées à 98:2 par le Sénat des USA le 15 juin dernier est une bombe ; il vise directement le pipeline Nord Stream 2, sous la mer Baltique, qui est appelé à doubler la capacité de livraison de gaz russe à l’UE. – Par Pepe Escobar

Rape, soldiers, WW2, USSR, Wehrmacht, World War 2,

Un sifflet anti-viol pour Hitler

Contrairement au mythe de la « gentille Wehrmacht » répandue par les généraux nazis à la retraite et leurs fervents admirateurs après la guerre, il y eu beaucoup de viols par les soldats allemands en URSS…

Daech, Terrorisme, Iran, Albanie, Kosovo,Tony Blair, CIA,

Djihad 2.0 : le prochain cauchemar en préparation

Pendant que les nouvelles Routes de la soie s’étendent sur l’Europe centrale, des manoeuvres contre divers pays (l’Iran, la Turquie, la Russie, les populations slaves de Macédoine et peut-être même les infrastructures construites, précisément, dans le cadre desdites Routes de la soie) s’y trament. Le tour d’horizon de Pepe Escobar.

Macron, UE ,Merkel, législatives, majorité, présidentielles, euro, Sapir, écologie,

Macron: l’hiver vient…

« Nous avons donc un nouveau Président, et un nouveau gouvernement. Ce dernier apparaît comme le résultat de tractations politiciennes, mais aussi d’une alchimie subtile visant à donner au Président tout pouvoir sur la politique menée par le pays. » – Par Jacques Sapir

Hitler propagande nazi nazis, maison,

Années 30 : Comment la ‘guimauve’ des médias a aidé Hitler à accéder au pouvoir

Comme nous le savons désormais à la suite des travaux d’historiens comme Anthony Sutton, Jacques R. Pauwels, Edwin Black, Charles Higham ou encore David Talbot, les USA et plus généralement, le grand capital n’étaient en rien opposés à Adolf Hitler, bien au contraire : pour eux, il représentait un bon placement et une garantie contre le communisme qui, à la suite de la Révolution d’Octobre 1917 en Russie, menaçait de s’étendre progressivement à toute l’Europe.

Emmanuel Clinton et la révolte des élites

« Donc, en fin de compte, l’Occident a été sauvé par l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la France : soulagement à Bruxelles, une eurozone pleine d’entrain, et des reprises boursières sur les marchés d’Asie. Cela a toujours été une évidence. Après tout, Macron était approuvé par l’UE, déesse des marchés, et par Barack Obama. Et il était totalement soutenu par la classe dirigeante française. C’était un référendum sur l’UE – et l’UE, dans sa configuration actuelle, a gagné. »

L’Allemagne est-elle en train de dicter les règles du Brexit au Royaume-Uni ?

Dans cet article, l’auteur évoque le scénario-catastrophe redouté par les USA, à savoir un départ des pays de l’UE vers l’Eurasie, avec à la clé un rapprochement avec la Chine, la Russie et les pays de l’Organisation de coopération de Shanghai via des investissements dans l’initiative One Belt, One Road, et au bout du chemin, la construction stratégique, politique et économique d’une grande Europe des nations « de Lisbonne jusqu’à Pékin en passant par Vladivostok ».