Étiqueté : Arabie Saoudite

A la découverte de l’eau mouillée…

Des marchés aux esclaves en Libye, cela se murmurait depuis des années. Aujourd’hui, les médias semblent s’être éveillés à cette réalité d’un pays bombardé et demantelé par l’OTAN. – Par Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France.

Les Rohingya du Myanmar – Des pions dans une guerre par procuration menée par des djihadistes saoudiens

L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures au Myanmar, l’ancienne Birmanie. Selon la presse « occidentale », les Rohingya musulmans sont injustement vilipendés, chassés et tués par des foules bouddhistes et par l’armée dans l’Etat de Rakhine près de la frontière avec le Bangladesh.

Corée du Nord : pourquoi la prolifération nucléaire?

Depuis le début des années 1990, un pays en particulier – les Etats-Unis pour le nommer – s’est à plusieurs reprises affranchi des règles du droit international. On a pu le constater, du Kosovo à l’Irak. La subversion que ce comportement a impliqué a conduit à une grande incertitude en ce qui concerne l’ordre international, qui a tendu à être de plus en plus régi par le principe de « la loi du plus fort ». – Par Jacques Sapir

La guerre au Yémen n’est-elle devenue rien d’autre qu’un spectacle?

La guerre contre le Yémen fait rage, pourtant, le sort des Yéménites ne reçoit TOUJOURS PAS l’attention qu’il mérite de la part des médias et des politiciens. Quand ce qui se passe au Yémen n’est pas totalement ignoré, les faits sont déformés ou minimisés parce que les gens ont peur de regarder en face les conséquences de la participation active de leurs pays à la destruction du Yémen.

Les raids saoudiens pulvérisent le patrimoine du Yémen

La guerre contre le Yémen est une guerre occultée : plus de 4 mille morts, un million de personnes déplacées en interne, 21 millions de personnes sans accès constant à l’eau et la nourriture. À la dévastation subie par la population civile s’en ajoute une autre : celle des immenses richesses archéologiques et architecturales d’un pays qui a été le berceau de la civilisation arabe et islamique.

L’état de guerre des USA : juillet 2017

Ceci est la situation de la guerre aux USA en juillet 2017. Irak, Syrie, Afghanistan, Yémen, Honduras, Vénézuela, Colombie, escalade des tensions avec la Corée du Nord, l’Iran, la Russie et la Chine, à quoi il faut ajouter la Somalie et la guerre furtive des drones… État des lieux.

Arabie saoudite, Qatar, terrorisme, salafisme, islamisme, mosquée, mosquées, abou hamza, theresa may, Tories, Labour, Corbyn,

Royaume-Uni : Un rapport appelle à une enquête sur les financements de l’extrémisme islamiste par les États du Golfe

L’une des raisons possibles des résultats calamiteux des Tories menés par Theresa May dans les élections britanniques du 8 juin dernier était un rapport commandé en 2015 par David Cameron sur les financements et le soutien à des groupes djihadistes, qui se trouverait désigner notamment l’Arabie Saoudite, et que le gouvernement May a décidé de ne pas publier à cause de sa « sensibilité ». Aujourd’hui, la pression sur le gouvernement May s’accroît à la suite de la publication d’un nouveau rapport sur les financements de l’extrémisme salafiste-wahhabite au Royaume-Uni.

Arabie Saoudite, Qatar, Washington,

Le château de cartes saoudien, vu de l’intérieur

Rien de surprenant si tous les grands acteurs de la géopolitique prévoient aujourd’hui des scénarios de guerre – même si les Allemands sont les seuls à s’en inquiéter publiquement. Le Qatar est un observateur de l’OTAN. Doha tient ferme ses positions ; elle ne cédera pas aux exigences absurdes des Saoudiens. Et ensuite, est-ce que Ben Salmane – le « leader » le plus dangereux de la géopolitique actuelle – va perdre la face ou va-t-il déclencher encore une autre guerre démentielle, ingagnable, cette fois en envoyant toute la planète dans des convulsions ? – Par Pepe Escobar