Étiqueté : Brexit

distorsions, cognitives, Brexit, débat, radicalisation, psychologie, cognitive, biais, Project, Fear, catastrophisme,

Le Brexit diagnostiqué en dix distorsions cognitives communes

« C’est en écoutant un livre audio intitulé ‘The Coddling of the American Mind’ (Le dorlotage de l’esprit américain) qui énumère neuf distorsions cognitives communes que j’ai été frappé par le fait que le Royaume-Uni est aux prises avec un trouble psychologique, et que personne ne l’a diagnostiqué. » – Un texte qui fonctionne aussi pour les débats français, quels qu’en soient les sujets. Découvrez les ressorts cachés de la radicalisation symétrique des uns et des autres…

UE, Brexit, zones, industrie, pêche, pêcheurs, eaux, territoriales, France, Royaume-Uni, Grande-Bretagne,

La France est effarée par l’impact qu’aurait un Brexit sans accord sur son industrie de pêche

L’UE croyait pouvoir faire du chantage au Royaume-Uni en le menaçant de paralyser son économie à travers un Brexit sans accord, avec arrêt des échanges commerciaux, s’il ne se pliait pas à ses exigences. Mais l’arme est à double tranchant, et l’UE a fini par réaliser qu’un gel de ce type se retournerait contre elle. Il semble que pour la France, ce serait tout particulièrement dévastateur.

UE, zone, euro, récession, hard, Brexit, sans, accord, crise, 2008, Project, Fear, Commission, Bruxelles, Berlin, Paris, Macron, Gilets, jaunes, Italie, BCE, relance, Draghi, Juncker, backstop, Irlande,

L’UE n’est pas en état de gérer les risques de sa stratégie de la corde raide sur le Brexit

Les dirigeants de l’UE ont joué le tout pour le tout en menaçant la Grande-Bretagne d’un Brexit sans accord, pensant que cette menace serait suffisante pour lui extorquer des compromis, y compris une annulation pure et simple du Brexit. Aujourd’hui, ils sont en passe de l’obtenir, mais un « no-deal Brexit » peut entraîner une implosion de l’UE. – Par Ambrose Evans-Pritchard.

Theresa May : un Premier ministre en voie d’extinction et son gouvernement-zombie

Il y aura maintenant une vitrine spéciale au musée de la politique pour May, qui vient de subir de loin la pire défaite dans toute l’histoire du pays pour un premier ministre britannique. Comme la vitrine du Muséum d’histoire naturelle de Londres marquée « Oiseau Dodo », elle contiendra une créature éteinte, un ex-perroquet, un ex-premier ministre.

UE, Pipeline, Allemagne, Skripal, Royaume-Uni, Russie, USA, Unité, Europe, Diplomates russes, expulsions, sanctions,

L’étrange affaire Skripal – vue d’ensemble

Vingt pays, USA et Royaume-Uni en tête, ont décidé d’expulser des diplomates russes sur la seule base des affirmations de Theresa May selon lesquelles le gouvernement russe était « très probablement » responsable de cet acte. Pourquoi cette décision et cette précipitation ?