Étiqueté : Chine

La version de Washington sur Tiananmen commence à s’effilocher

Cette année, Washington et ses alliés à travers le monde occidental ont été particulièrement soucieux de célébrer à grand bruit l’anniversaire des manifestations de Tiananmen de 1989. Mais, plus les USA attirent l’attention du monde sur leur version des événements, plus ils s’attirent également d’observations critiques.

La guerre contre l’Iran & le bluff des USA

La date-butoir de fin des exemptions de l’interdiction d’achat de pétrole iranien arrive à grand pas. Comment les pays jusqu’ici « exceptionnellement » dispensés d’embargo qui, pour le moment, continuent de commercer avec l’Iran vont-ils réagir ?

USA, Etats-Unis, Amérique, économie, Chine, guerres, dépenses, militaires, Jimmy, Carter, Trump, déclin, dollar,

La chute de l’aigle est proche

« Par la faute de leurs dirigeants, les USA sont-ils condamnés à connaître le sort de ces empires qui ont sombré à cause de leurs ambitions démesurées, littéralement asphyxiés par le poids exorbitant des dépenses militaires ? » – Par Bruno Guigue

Une chimère de l’Occident : modeler la Chine à son image

L’UE présente des symptômes évidents de schizophrénie. D’une part, elle ne peut pas se passer de la Chine sur le plan économique et veut être la « meilleure amie » du géant, mais, en même temps, elle peut quelque peu ressembler à Trump, se plaignant de pratiques commerciales déloyales et montant sur ses grands chevaux sur ses valeurs européennes. De son côté, Washington fulmine mais rien n’y fait : la Chine reste la Chine.

guerre, hybride, USA, Iran, Venezuela, Cheney, Hamza, ben Laden, al-Nosra, al-Qaïda, Bolton, Pompeo, Pakistan, Inde, attaque, Zakharova, Lavrov, Guaido, cyberattaque, Nitro Zeus, sanctions, doctrine, Monroe, Petrobras, Brésil, Rousseff, Lula, RAND, Corporation, simulations, première, frappe, nucléaire,

USA : les guerres hybrides de l’empire du chaos en mode turbo

Qu’est-ce qu’une guerre hybride ? C’est une guerre multiforme : politique, diplomatique, d’influence à travers de la propagande de masse et des « fake news », de cyber-attaques, de poursuites judiciaires, d’interventions dans les processus électoraux étrangers, de révolutions de couleur, de sanctions, d’attaques terroristes, de coups d’Etat, de transferts d’armes à des milices, de corruption des élites des pays ciblés, etc. Elle peut impliquer des actions militaires conventionelles.

La cause ouïghoure, coqueluche de l’Occident

« Les Ouïghours sont l’une des 54 nationalités minoritaires reconnues par la Constitution de la République populaire de Chine. Située à l’extrémité occidentale de la Chine, la Région autonome ouïghoure du Xinjiang a une population composite de 24 millions d’habitants, dont 46% de Ouïghours et 39% de Han. » Que s’y passe-t-il réellement ? Par Bruno Guigue.

L’inquiétude de Macron sur la présence chinoise en Afrique tient à la préservation des richesses de l’Occident

« Quand je vois des dirigeants occidentaux sourire, serrer des mains et distribuer de sages conseils, main sur le cœur, au cours de leurs tournées en Afrique, je m’installe confortablement pour profiter du spectacle, parce que vous savez que vous allez assister à de l’hypocrisie de première catégorie ». Exemple.

Socialisme, communisme, Mao, Deng, Xi, Jinping, Parti communiste chinois, PCC, Pékin, Beijing, Chine, Croissance, Empire, Milieu, guerres, opium, Palais d’été, Victor Hugo, Tao, Lao-Tseu, Wu Wei, Deng, Xiaoping, infrastructures, trains, grande, vitesse, crise, 2008, pauvreté, Confucius, Etatisme, secteur, public,

La Chine sans œillères

« A entendre l’avalanche de mensonges déversée sur ce grand pays par les médias occidentaux, on finit par se poser la question : peut-on encore considérer la Chine sans œillères ni préjugés, sans concession ni malveillance, en la regardant telle qu’elle est et non telle qu’on voudrait qu’elle fût ? Dès qu’ils daignent en parler, nos médias la décrivent en des termes qui oscillent toujours entre la crainte et le mépris. » – Par Bruno Guigue

Venezuela : Maduro ne s’en va nulle part, une médiation internationale se met en place

C’est totalement admis et officiel : noir sur blanc, dans les propos sans équivoque de John Bolton, les USA cherchent à renverser Maduro pour s’emparer du pétrole vénézuélien, parce qu’il « ferait une grande différence pour l’économie des USA ». Mais l’opération de pillage démarrée par Washington va-t-elle être si facile à mener à terme ?