Étiqueté : Chine

Chine, Donald Trump, Impérialisme, Inde, Irak, Iran, OCS, Pakistan, Qatar, Route Route de la soie/One Belt One Road, OBOR, BRI, Russie, Syrie, USA, Arabie Saoudite, Route de la soie, Moyen-orient,

ARTE : Chine, à la conquête de l’ouest

Que ce soit sur le front des investissements ou sur celui de la finance, la Chine est le prochain acteur majeur de l’économie mondiale. Ce n’est plus une spéculation ou une possibilité ; d’ores et déjà, c’est un fait accompli. Explications, par Caroline Galactéros.

neoliberal

L’Allemagne face à son destin

L’UE est-elle en train de devenir un boulet même pour ses plus âpres adhérents d’hier, les Allemands ? Une bonne synthèse sur les mutations de la géopolitique européenne par un libéral à l’ancienne, Charles Gave.

Dollar, dédollarisation, OBOR, Iran, Venezuela, Russie, Chine, BRICS, USA,

Papa Pékin et Gros nounours donnent une bonne baffe à l’Oncle Sam en Iran et au Venezuela

Ahh… Où sont passés les bons vieux jours de la Guerre froide, quand la riche, l’impériale Amérique combattait la Russie et la Chine, deux pays agraires pauvres, et l’Iran et le Venezuela étaient des régimes fascistes et corrompus au service du capital américain ? Ces jours derniers, tout cela semble si loin, si loin !

Afghanistan, OBOR, BRI, Chine, Russie, OCS, Tillerson, Talibans, Minerai, Route de la soie, One Belt One Road,

Le 11 septembre et l’insoluble drame afghan

La realpolitik dicte aujourd’hui que toute solution, sur le dramatique échiquier afghan, à ce qui s’est traduit pour les USA par 16 ans de guerre, devra impliquer la Chine, la Russie, l’Inde, l’Iran et le Pakistan. – Par Pepe Escobar

La bombe des BRICS

La doctrine stratégique de Washington décrète que la Russie-Chine ne doit pas être autorisée à devenir prépondérante sur le territoire eurasien. Et pourtant, ce que les BRICS préparent géo-économiquement ne concerne pas seulement l’Eurasie – mais tout l’hémisphère sud. – Par Pepe Escobar

Les Rohingya du Myanmar – Des pions dans une guerre par procuration menée par des djihadistes saoudiens

L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures au Myanmar, l’ancienne Birmanie. Selon la presse « occidentale », les Rohingya musulmans sont injustement vilipendés, chassés et tués par des foules bouddhistes et par l’armée dans l’Etat de Rakhine près de la frontière avec le Bangladesh.