Étiqueté : Coup d’Etat

Coup d'Etat, USA, Guatemala, CIA, Dictature, Anticommunisme, Maccarthysme, Edward Bernays, United Fruit, République bananière,

Tueurs d’espoir : 1954, les fruits amers de la CIA au Guatemala

« Il y a, pour autant que je le sache, une seule règle dans les relations internationales. L’ingérence d’un pays dans les affaires d’un autre cause des ressentiments. Elle produit à coup sûr des résultats exactement opposés à ses intentions… » – Allen Dulles, directeur de la CIA, le 3 décembre 1947, dans une conférence de la National Association of Manufacturers à l’hôtel Waldorf-Astoria.

Donald Trump,

Est-ce qu’ils veulent réellement destituer Trump ?

Les médias des USA continuent à entonner quotidiennement le choeur de la russophobie, selon le mot du blogueur américain James Howard Kunstler, « comme une cantate pour kazoo et couvercles de poubelle » pendant que les observateurs de la politique se noient dans les conjectures et les suppositions sur le cours délirant que prennent les événements.

L’Iran, la Grande-Bretagne, le pétrole et la CIA : 1953, Operation Ajax

En 1908, la firme britannique Burmah Oil, qui détient une concession en Iran, y trouve ce qui s’avérera le plus grand champ de pétrole au monde (à l’époque). Le détenteur de la concession ne paie que 16% des profits de ses ventes de pétrole à l’Iran, aucun Iranien n’a de droits de regard sur ses comptes et personne d’autre n’est autorisé à forer, à raffiner, à extraire ou à vendre le pétrole iranien. Tout changera avec l’élection de Mohammed Mossadegh au tout début des années 50 – très provisoirement. Il voulait rendre le pétrole d’Iran aux Iraniens. Il devait tomber.