Étiqueté : Donald Trump

Ray Mcgovern, CIA, Pentagone, Russiagate, Russophobie, néocons, néocon,

Ex-analyste de la CIA : Le Russiagate va continuer parce que ‘tout le monde a peur de l’État profond’

A quelques saines exceptions près, par exemple le présentateur-star de la chaîne de télévision Fox News Tucker Carlson, la représentante au Congrès Tulsi Gabbard ou encore Ron Paul, les politiciens et médias grand public des USA s’enfoncent dans un délire russophobe collectif qui commence à donner des allures d’asile de fous à ciel ouvert aux cercles de pouvoir de Washington. Tentative d’analyse.

L’état de guerre des USA : juillet 2017

Ceci est la situation de la guerre aux USA en juillet 2017. Irak, Syrie, Afghanistan, Yémen, Honduras, Vénézuela, Colombie, escalade des tensions avec la Corée du Nord, l’Iran, la Russie et la Chine, à quoi il faut ajouter la Somalie et la guerre furtive des drones… État des lieux.

Complexe militaro-industriel, USA, capitalisme, libéralisme, Donald Trump, Pentagone, Département de la défense, Mattis, guerre,

USA : La guerre en tant que politique étrangère

Des données importantes, par exemple sur les nouveaux pouvoirs du Pentagone sous Trump, ou encore l’intensification des actions militaires américaines dans le monde. Autant de pistes à suivre une à une…

Les médias grand public ne sont pas « les médias»

Une redéfinition incontestable du mot « médias » et un rappel des menaces de mort de certains membres des médias grand public américains à l’encontre de l’équipe de Wikileaks – narrés, cette fois encore, avec l’inimitable causticité de Caitlin Johnstone.

Kahn Sheikhoun, Sarin, Syria, Khan Cheikhoun, Ritter, Seymour Hersh, Hersh,

Ex-Weapons Inspector: Trump’s Sarin Claims Built on ‘Lie’

The search for truth is as old as civilization. Aristotle approached this challenge through what he called the development of potentiality to actuality, which examined truth in terms of the causes that act on things. This approach is as relevant today as it was two millennia prior, and its application to the problem of ascertaining fact from fiction regarding Khan Sheikhun goes far in helping unpack the White House statements regarding Syrian chemical preparations.

Après l’enquête de Seymour Hersh, la connivence des médias dans la guerre de propagande contre la Syrie

A la suite de la publication des conclusions de Seymour Hersh selon lesquelles il n’y a pas eu d’attaque au gaz sarin à Khan Cheikhoun, en Syrie, dimanche dernier, d’étranges choses se sont produites : la Maison-Blanche s’est abruptement dite « avertie d’une préparation de nouvelle attaque au sarin par Assad ». Puis, le jeudi suivant, le Secrétaire de la défense James Mattis expliquait à des journalistes que « l’avertissement avait fonctionné » et que « Assad avait été dissuadé d’attaquer ».
Analyse.

Seymour, Seymour Hersh, Hersh, Sarin, Syrie, Maison-Blanche, fausse bannière, faux drapeau, USA, Al-Qaïda, Khan Cheikhoun,

La ligne rouge de Trump

Au bout de plusieurs mois d’enquête auprès de ses sources de la communauté du renseignement des USA, les conclusions du légendaire journaliste prix Pulitzer Seymour Hersh : il n’y a pas eu d’attaque au gaz sarin à Khan Cheikhoun, en Syrie, de la part des forces armées d’Assad.

Les mensonges par omission de Comey

Donald Trump n’est pas la cible d’une enquête du FBI, il n’a jamais été la cible d’une enquête du FBI. Le FBI ne fait pas d’enquête sur Trump pour collusion, relations inappropriées avec un gouvernement étranger, trahison ou autres choses ridicules dont il a été faussement accusé dans les faux médias. En fait, le FBI n’enquête pas du tout sur lui.

Donald Trump, Russophobie, Congrès, medias, propagande, USA,

Trump et l’Etat Profond : Un complot fort bien monté

Pour ceux qui, par exemple par manque de temps, ont des difficultés à suivre au quotidien les phases de la dégradation accélérée du Congrès et des médias grand public des USA via une épidémie de paranoïa russophobe déclenchée par l’élection d’un candidat dont ils ne voulaient pas, une bonne synthèse des tenants et aboutissants de la situation actuelle outre-atlantique. – Par Charles Gave

Chine, Donald Trump, Impérialisme, Inde, Irak, Iran, OCS, Pakistan, Qatar, Route Route de la soie/One Belt One Road, OBOR, BRI, Russie, Syrie, USA, Arabie Saoudite, Route de la soie, Moyen-orient,

L’occident ne réalise pas ce qui se prépare en Eurasie

Lors du sommet annuel de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), fondée en 2001, l’Inde et le Pakistan ont été admis comme membres à part entière. Ainsi, aujourd’hui, l’OCS ne se qualifie pas seulement comme l’organisation politique la plus importante – en termes de territoires et de population – au monde ; elle réunit aussi quatre puissances nucléaires. – Par Pepe Escobar