Étiqueté : Économie

Extinction, Rebellion, gauche, Avaaz, B Team, Richard, Branson, Roger, Hallam, Mobilisation, climat, réchauffement, carbone, CO2, 350.org, WWF, Greenpeace, Gail, Bradbrook, Farhana, Yamin, TckTckTck, Davos, Accord, Paris, Alexandria, Ocasio-Cortez, New Green Deal, Green new deal, financiarisation, nature, greenwashing, capitalisme, vert,

Extinction Rebellion dispense une formation conçue pour contourner les « obstructionnistes de gauche »

Comment et surtout, pourquoi Extinction Rebellion contourne les militants écologistes et gauchistes sincèrement engagés, avec des détails sur les liens du mouvement avec quelques-uns des capitalistes les plus puissants de la planète via une constellation d’ONG alliées.

Parti communiste chinois, Chine, OBOR, BRI, fintech, Socialisme, Route de la soie,

Le leadership mondial de la Chine – faits et graphiques, 2019

Aujourd’hui, la Chine fête le 70ème anniversaire de la RPC, proclamée le 1er octobre 1949 par Mao Tsé-toung. En ces quelques décennies, que de chemin parcouru et à quelle vitesse pour ce pays, l’un des plus pauvres et des plus meurtris au monde au sortir de la Deuxième Guerre mondiale… état des lieux.

Proposition indécente ? Ce que l’idée de Trump d’acheter le Groenland nous dit sur l’Otan

En jetant son dévolu sur l’île de Groenland, le président Trump a provoqué, comme à l’accoutumée, un mélange de consternation, d’opprobre et de franche rigolade sur la scène internationale (…) Quoi qu’il en soit, pour l’Europe l’essentiel n’est pas là. Il est plutôt dans la mise à nu, pour la énième fois depuis l’arrivée de Trump au pouvoir, d’un raisonnement américain aussi implacable qu’inconfortable.

Zemmour, Onfray, Todd, industrie, France, paupérisation, classes, moyennes, déflation, salariale, fragmentation, fragmentation, rurales, urbaines, Gilets, jaunes, faillite, dérégulation, dette, planche, billets, Union, européenne, UE, vacuité, politique, 2008, banques, crise,

Raser gratis ou saigner à blanc, la fausse alternative

Certains pays, au premier rang desquels la Chine, ont su prendre ce qu’il est convenu d’appeler « le tournant de la mondialisation ». La France, engluée dans de vieilles querelles et des notions dépassées, menée par un leadership débordé par la rapidité des changements géopolitiques et paralysée par les structures obsolètes de l’UE, n’est pas de ceux-là. Article d’Ambroise de Rancourt.

Pour comprendre la brutalité du capitalisme, il faut remonter aux plantations des USA

Des esclaves d’hier aux mineurs de terres rares misérables d’aujourd’hui, et s’il n’était pas possible au capitalisme de prospérer autrement que par l’exploitation souvent inhumaine de toute une frange de population, qu’elle soit locale, importée ou étrangère ? Retour sur l’histoire édifiante d’un pays, les USA, qui s’est littéralement bâti sur le capitalisme.