Étiqueté : France

Une leçon de diplomatie de Dominique de Villepin

Italie, UE, Iran, les USA de Trump en roue libre, Gaza, Jérusalem, Corée du Nord… exercice d’empathie cognitive (se mettre mentalement à la place de l’autre pour maîtriser les enjeux) : quand un vrai diplomate, malheureusement aujourd’hui une espèce rare en Occident, parle un vrai langage de diplomatie.

Sétif, Kherrata, Guelma, Algérie, Colonies, Colonisation, Indépendance, Messali, Hadj, De Gaulle, Abbas, Charte de l’Atlantique, Brahimi, Blida, Bône, Algérie, Guerre,

Sétif-Kherrata-Guelma, chronique d’un massacre

De la colonisation au mécontentement, puis à l’insurrection et enfin à la guerre, une suite de mauvaises décisions nées ont jalonné l’histoire de la France coloniale en Algérie. Retour sur l’autre 8 mai 1945, qui marquait la fin d’une guerre et le début d’une autre.

La dangereuse idylle de Macron avec Trump

Au cours de la visite d’État de trois jours, Donald Trump et Emmanuel Macron ont donné l’impression d’être les meilleurs amis du monde et sur un plan d’égalité. C’est certainement l’impression que le leader français voulait donner.

Un Français bien remuant

Macron est fréquemment décrit comme un Tony Blair français, mais il me semble se rapprocher davantage d’une version française de Margaret Thatcher, qui cherche à distraire son opinion publique de sa très impopulaire destruction néolibérale des protections des travailleurs par des politiques militaristes triomphalistes.

Frappes contre la Syrie, de l’impérialisme brutal

« Les crimes s’empilent jusqu’à devenir invisibles » – Lorsque le dramaturge Bertolt Brecht a fait cette remarque, c’était dans les années 1930, à l’époque du fascisme et du colonialisme européen. Le monde était séparé entre les États puissants qui avaient accaparé la parole et ceux qui étaient forcés de les écouter et d’obéir.

Syrie, Missiles, Trump, France, Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Attaque, Pentagone, Macron, May, Russie, Barzeh,

Frappes de missiles en Syrie : le compte n’est pas bon

Il y a de grandes différences entre le rapport du ministère de la défense russe sur les frappes contre la Syrie et la description du briefing du Pentagone sur le même sujet. Selon le Pentagone, seules trois lieux ont été ciblées. Selon la Russie, beaucoup plus.

Syrie, France, USA, Royaume-Uni, Grande-Bretagne, Attaque, Armes chimiques,

Frappes des F.U.K.U.S. (France. GB. USA) en Syrie – Qui a gagné ?

Hier, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis ont lancé une attaque illégale contre la Syrie et bombardé plusieurs sites militaires et civils à l’intérieur du pays. Ils présentent leur attaque comme une vengeance ou une punition pour une prétendue ‘attaque chimique’ qui avait eu lieu une semaine plus tôt. Quels résultats prévisibles ?