Étiqueté : Histoire des idées

Michéa, Société, libéralisme, néolibéralisme, Lumières,

Devenons une force irrésistible

George Monbiot croit ardemment à la « politique de l’appartenance ». Dans cette interview accordée à Truthout, il expose son argument-clé de : les humains sont altruistes par nature, mais nous avons besoin de replacer l’empathie et le développement partagé au centre de notre discours pour vaincre la propagande des néolibéraux.

Le souverainisme aujourd’hui

En son temps, George Orwell avait prévenu contre le détournement du sens des mots, les rhétoriques confuses, souvent divorcées de la réalité qui servent des « causes » plus ou moins avouables, la dégradation du langage et de la pensée qui en résultent, et sur la nécessité de revenir à un langage clair et précis pour se forger, précisément, une pensée et des opinions claires et précises. Leçon sur deux des mots les plus malmenés de la langue française actuelle, souverainisme et identité, par Jacques Sapir

Japon, Samouraïs, Bushido, Voie du guerrier, fascisme, Deuxième Guerre mondiale, nazisme, Mishima, seppuku, Hara-kiri, ronin, Meiji,

Bushido, la voie du parfait bonimenteur

Suite de notre virée au Japon impérial. Nous aimons bien cet article parce qu’il se rapporte indirectement à la « métaphysique des Panzer-divisions » (selon l’impeccable formule de la librairie Tropiques) portée au pinacle par les cercles universitaires français « de gauche ».

Japon, Bushido, Deuxième guerre mondiale, militarisme, nazisme, cannibalisme, cannibale, cannibales, armée, samouraïs, empereur, shinto,

Militarisme, ultra-nationalisme et guerres de conquête : Le Japon impérial au début du XXe siècle

Avec la nouvelle Route de la soie, la Chine fait une entrée fracassante dans le tout jeune XXIe siècle et se place en position de devenir, à brève échéance, la première puissance économique mondiale. C’est pourquoi les éléments marquants de sa culture et de son histoire récente, ainsi que celle de ses voisins d’Asie comme son ancien ennemi le Japon, devraient faire l’objet d’une nouvelle attention en Occident. Une modeste contribution…

Lukacs, Nazisme, Gauche, Libertaire, libérale, libéralisme, Nietzsche, Nietzscheisme, Onfray,

[Vidéo] Lukacs et la destruction de la raison

Enfin, voici venue la publication, en trois volumes, du texte intégral de La Destruction de la raison, l’ouvrage « maudit » de George Lukacs qui retrace les étapes de l’adoption d’une idéologie proto-fasciste (au sens propre du terme) par les élites intellectuelles européennes, et via le prestige outre-Atlantique des universités d’Europe et sutout de France, plus tard américaines.