Étiqueté : Histoire des idées

Porno, Pornographie, Société, Temps, Temporalité, Iinstantanéité, Savoir, Information, Humain, Machine, Données, Intimité, Transparence, Eternel présent, Métaphysique, Vérité, Discernement,

Un monde pornographique

Cet article ne parle pas de pornographie, mais offre des pistes de réflexion sur les liens entre la pornographie et la société moderne — comment l’un et l’autre sont bâtis sur le même modèle, un modèle qui tue le rêve. Les répercussions sociales en vont bien plus loin qu’on ne le penserait. Et c’est écrit sans aucun moralisme.

Haïlé Sélassié, Julius Nyerere, Patrice Lumumba, Kwame Nkrumah, Ben Bella, Kwame Toure, Muammar Gaddafi, Libye, Marcus Garvey, W E DuBois, Malcolm X, Paul Robeson, Tanganyika, Congo, RDC, OTAN,

L’éternel retour de l’idée panafricaine

Il y a des idées qui ne mourront jamais, malgré le temps qui passe ; leur force et leur portée sont trop grandes. La Journée de la libération de l’Afrique rappelle, célèbre et réaffirme chaque année l’idée, l’histoire, et la vision d’une des ces idées, le panafricanisme.

Discours de la servitude volontaire

Probablement le plus grand texte révolutionnaire français, et peut-être même l’un des plus grands textes révolutionnaires mondiaux – écrit dès le XVIe siècle, en 1549, par un jeune homme de dix-neuf ans et publié sous le manteau en 1576.

Interview télévisée d’Aldous Huxley par Radio Canada (1960)

Pour l’émission Premier Plan du 12 juin 1960, Hubert Aquin s’entretient avec l’écrivain britannique Aldous Huxley. L’auteur du roman de science-fiction Le Meilleur des Mondes discute des dangers de la technologie, de la perte de liberté individuelle et de l’effet hypnotisant et abrutissant des écrans de télévision.

Michéa, Société, libéralisme, néolibéralisme, Lumières,

Devenons une force irrésistible

George Monbiot croit ardemment à la « politique de l’appartenance ». Dans cette interview accordée à Truthout, il expose son argument-clé de : les humains sont altruistes par nature, mais nous avons besoin de replacer l’empathie et le développement partagé au centre de notre discours pour vaincre la propagande des néolibéraux.