Étiqueté : Iran

Une attaque contre l’Iran serait une attaque contre la Russie

Moscou propose une vision diamétralement opposée aux sanctions, menaces et guerres économiques occidentales, qui la rapproche de Téhéran. Et la coopération russo-iranienne va devenir manifeste avec l’exercice naval conjoint prévu par les deux pays dans le détroit d’Ormuz. – Par Pepe Escobar

La thérapie de choc de l’Iran brise l’impasse sur l’accord nucléaire

Le 1er juillet, l’Iran a dépassé la limite des stocks d’uranium enrichi prévue par le JCPOA, qui est de 300 tonnes. Le 8 juillet, Téhéran a annoncé une prise de distance envers sa part des obligations du traité en commençant à enrichir de l’uranium à une pureté supérieure à 3,67 %, pour répondre aux besoins de ses centrales électriques. Un stade critique a été atteint. Mais que peut faire Trump ?

Démocrates, novembre, élections, économie, USA, Etats-Unis, Républicains, Congrès, Sénat, Trump, Russiagate, Kavanaugh, Hillary, Clinton,

Politique étrangère des USA : Trump entretient des illusions dangereuses sur l’Iran

Ce n’est pas la première fois que l’Amérique jauge un autre pays à l’aune de ses propres valeurs et se trompe lourdement. Cette fois, c’est l’Iran que Trump entend soumettre à sa volonté – ou plutôt, c’est un Iran faible fantasmagorique, et non le véritable Iran, dont la réalité contredit quotidiennement ses illusions. Jusqu’où tout cela peut-il aller ?

L’Iran prêt à la guerre met une pression maximum sur Trump

Tôt ce matin, la défense aérienne iranienne a abattu un drone américain de reconnaissance de haute altitude qui faisait une intrusion dans l’espace aérien du pays. Comment Trump va-t-il réagir à cette humiliation ? Risquera-t-il une guerre qui pourrait lui coûter sa réelection ?

Iran, USA, Etats-Unis, pétroliers, tankers, Oman, faux drapeau, false flag, pétrole, sanctions, guerre, Trump,

L’Iran va mettre une pression maximum sur les USA, voici comment

Avant-hier, deux pétroliers ont subi des attaques – apparemment de drones – dans le Golfe d’Oman. Certains commentateurs estiment que Téhéran n’aurait rien eu à gagner par ces actions, et pensent qu’il s’agit d’une attaque sous faux drapeau perpétrée par les USA pour pouvoir déclarer la guerre à l’Iran. Mais ce n’est pas la seule théorie.

WikiLeaks, Assange, Yémen, Pulitzer, 2019, Iran, armes, Houthis, Arabie Saoudite, EAU, marché, noir,

La persécution d’Assange par les USA est liée au Yémen

« Le véritable but du secret d’État est de permettre aux gouvernements d’établir leur propre version intéressée et souvent mensongère de la vérité à travers une sélection minutieuse des « faits » à transmettre au public » – Par exemple, sur l’origine des armes des Houthis du Yémen.