Étiqueté : Japon

Pendant ce temps, le Grand jeu énergétique…

Excellente synthèse sur l’une des marottes d’Entelekheia, le retour de la paix au Moyen-Orient via sa reconfiguration et son rattachement à l’Initiative Belt and Road chinoise (nouvelle Route de la soie), outre de précieuses indications sur la nouvelle donne énergétique en progression sur le continent eurasien. Article des Chroniques du Grand jeu.

Empire américain : pourquoi Washington ne réduit jamais volontairement sa présence militaire dans les pays où elle s’installe

Si Trump avait récemment parlé de retirer ses troupes d’Afghanistan, c’est purement de communication électorale qu’il s’agissait : les Américains sont en majorité contre cette guerre. Mais que Washington renonce réellement à son occupation de l’Afghanistan est une toute autre affaire.

Huit faux drapeaux qui ont marqué l’histoire

Le représentant russe auprès de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a qualifié lundi de «provocation flagrante» la présumée attaque chimique du 7 avril à Douma. De telles provocations sont lourdes de conséquences. D’autres «incidents» sous faux drapeau dont provoqué des guerres dans le passé, par exemple…

One Belt, Route de la soie, Xi, Jinping, Chine, dictateur,

La Route de la soie de Xi est dorénavant verrouillée

Il n’aura fallu que deux phrases à Xinhua pour faire son annonce historique selon laquelle le Comité central du PCC « propose de retirer l’expression « le président et vice-président de la République populaire de Chine ne pourront pas servir plus de deux mandats consécutifs » de la constitution du pays. »

La bombe des BRICS

La doctrine stratégique de Washington décrète que la Russie-Chine ne doit pas être autorisée à devenir prépondérante sur le territoire eurasien. Et pourtant, ce que les BRICS préparent géo-économiquement ne concerne pas seulement l’Eurasie – mais tout l’hémisphère sud. – Par Pepe Escobar

Chine, Corée du Nord, Donald Trump, Guerre nucléaire, Japon, USA, Route de la soie, One belt one road, Initiative Belt and Road, Kim Jong Un,

Corée du Nord : le feu, la fureur et la peur

Kim Jong-un, diabolisé à l’infini, n’est pas un imbécile, et il ne va pas se livrer à un seppuku rituel en attaquant unilatéralement la Corée du Sud, le Japon ou le territoire des USA. L’arsenal nucléaire de Pyongyang représente la force de dissuasion contre le changement de régime dont ne disposaient ni Saddam Hussein, ni Kadhafi. Il n’y a qu’une seule possibilité en ce qui concerne la Corée du Nord, la diplomatie. – Par Pepe Escobar