Étiqueté : Libéralisme

Pour comprendre la brutalité du capitalisme, il faut remonter aux plantations des USA

Des esclaves d’hier aux mineurs de terres rares misérables d’aujourd’hui, et s’il n’était pas possible au capitalisme de prospérer autrement que par l’exploitation souvent inhumaine de toute une frange de population, qu’elle soit locale, importée ou étrangère ? Retour sur l’histoire édifiante d’un pays, les USA, qui s’est littéralement bâti sur le capitalisme.

T.S. Eliot, Prufrock, Célibataire, Timidité, Manque, Assurance, Narcissisme, égoïsme, Empathie, Solitude, Indécision, Engagement, Pornographie, Porno, Génération Y, Amis, Relations,

L’Amérique, les tueries de masse et le néant

Dans une nation affligée par des engouements de masse, des tocades, des passions et les dernières lubies-en-date-qui-font-fureur, le meurtre de masse est un jackpot pour nihilistes – ce qui soulève la question : pourquoi les USA en produisent-il autant ?

accouchement, USA, Etats-Unis, Amérique, assurance, santé, retraites, capitalisme, capitaliste, prédateur, dette, crédit, public, privé,

USA : le premier pays riche pauvre du monde

Les raisons pour lesquelles les privatisations nous privent de beaucoup plus que d’un accès aisé à des services centraux, voire vitaux : en cherchant à rentabiliser des nécessités de base incompressibles, elles paupérisent l’ensemble de la société, y compris les tranches assez favorisées pour ne pas en ressentir les premiers effets. L’exemple des USA est encore, sur ce sujet, un cas d’école.

Les « morts de désespoir », une vague de mortalité qui frappe les USA

C’est une tendance des plus inquiétantes aux USA : le nombre de ceux que les médias du pays appellent les « morts de désespoir » – à savoir des gens qui partent avant l’heure sans cause extérieure telle que des maladies ou des homicides, mais à la suite de surdosages de drogue, d’atteintes hépatiques liées à une surconsommation d’alcool et de suicides purs et simples – est en train d’exploser…

Douma, Assange, Skripal, dissidents, libéralisme, Losurdo, Sarandon, Syrie, Douma, attaque, OIAC, Assange,

Douma, Assange, Skripal : charge des libéraux contre les dissidents

Alors que le monde établi au service des valeurs libérales occidentales s’effondre autour d’eux – comme en témoignent le Brexit, l’élection de Donald Trump et un rejet croissant des communautarismes – les gardiens du libéralisme installés dans les médias et leurs compagnons de route des réseaux sociaux sont en crise, et attaquent tous azimuts.

Néolibéralisme : la lente mort de la démocratie

Entre système capitaliste mondialiste et démocratie, la cohabitation est-elle possible ou faut-il choisir ? Citation de l’article, « Le capitalisme, sous sa forme mondialisée, montre de plus en plus sa formidable vocation à devenir un système politique en soi, et non un simple colocataire paisible des institutions démocratiques, comme on aurait pu naïvement le croire après 1945. » – Par Ambroise de Rancourt

culte, travail, start-up, individualisme, épanouissement, sens, passion, carrière, vocation, religion, statut, réseaux, sociaux, ambition, jeunes, crise, 2008, loisirs, burnout, surmenage, épuisement, transcendance, bureau, dépression, riche, richesse, réussite, religion, athée,

Le culte du travail rend les gens malheureux

Ce texte traite des USA, mais marche pour la France parce que les mêmes tendances y sont à l’œuvre. Les heures de travail sont certes moins longues en Europe, mais le culte du travail y est similaire – ce repli sur le « faire » qui conjugue individualisme, néo-puritanisme et mysticisme matérialiste est d’ailleurs logique dans le contexte d’un monde occidental en quête désespérée de sens.

Démocrates, novembre, élections, économie, USA, Etats-Unis, Républicains, Congrès, Sénat, Trump, Russiagate, Kavanaugh, Hillary, Clinton,

Make Globalism Great Again : Rendons sa grandeur au mondialisme !

Depuis environ deux cents ans, nous sommes conditionnés à nous considérer comme les citoyens d’un ensemble d’États-nations souverains, comme des « Américains », des « Allemands », des « Grecs », etc. Or, il n’y a plus d’États-nations souverains. Le capitalisme mondialisé les a éliminés. C’est pourquoi nous vivons une réaction « néo-nationaliste ». Trump, Brexit, le soi-disant « nouveau populisme »… ce sont les spasmes de l’agonie de la souveraineté nationale. – Par CJ Hopkins