Étiqueté : Moyen-Orient

Iran, Arabie Saoudite, Qatar, Syrie, Chine, Route de la soie, One Belt One Road, Trump, Riyad,

Du sang sur les rails de la nouvelle Route de la soie

Il est consternant pour Pékin d’observer les phases de l’affrontement incertain entre l’Arabie Saoudite et le Qatar. Aucun dénouement n’est en vue ; les scénarios plausibles comprennent même un changement de régime et un bouleversement sismique au Moyen-Orient. Et du sang sur les rails en Asie du Sud-Ouest ne peut que se traduire par des problèmes futurs majeurs pour la nouvelle Route de la soie – Par Pepe Escobar

La responsabilité des États-Unis dans la famine au Yémen

L’interminable guerre de la « coalition de pays arabes » (Arabie Saoudite, EAU, Bahreïn, Koweït, Qatar, Jordanie, Égypte, Maroc, avec le soutien logistique et de renseignements des USA) contre l’un des pays les plus pauvres de la planète, le Yémen, se poursuit depuis 2015 et ne semble engendrer qu’une seule réponse des pays occidentaux: toujours plus de ventes d’armes à l’Arabie Saoudite. Et les victimes s’accumulent dans ce qui s’apparente beaucoup plus à un génocide qu’à une guerre et donne lieu, aujourd’hui, à l’une des pires crises humanitaires depuis 1945. Les organisations humanitaires hurlent dans le désert. L’ONU dénonce mais ne bouge pas.

Le projet de loi « Arrêtons d’armer des terroristes » de la Représentante au Congrès Tulsi Gabbard arrive devant le Sénat des USA

Après être allée en Syrie pour évaluer elle-même la situation sur place et avoir écrit son rapport « Le peuple de Syrie veut désespérément la paix » avec la plus grande honnêteté, la politicienne démocrate, membre du Congrès et vétéran de l’armée des USA anti-guerre Tulsi Gabbard voit l’arrivée de son projet de loi antiterroriste devant le Sénat – un projet de loi dont le texte implique clairement l’existence de financements de groupes terroristes islamistes par les USA. Que dire de plus sinon bravo, Madame !