Étiqueté : ONU

avos, Bregman, Carlson, Fox News, Médias, propagande, liberté, expression, paradis, fiscaux, Herman, Chomsky,

D’un type développé par des menteurs

« Novichok » : Que recouvre la formulation exacte « d’un type développé par la Russie » utilisée par Theresa May au Parlement, le Royaume-Uni à l’ONU, Boris Johnson à la BBC, et par la déclaration commune du Royaume-Uni, des USA, de la France et de l’Allemagne publiée hier ? — Par Craig Murray

Syrie, Daech, Reconstruction, Bachar, Assad, Russie, Iran, Terrorism, Otan, USA,

Réveillons-nous, ils sont devenus fous !

« Depuis maintenant sept ans, la Syrie est en guerre. Ce pays aimable, tolérant, hautement civilisé que même ses détracteurs ne pouvaient s’empêcher de trouver beau et attachant est d’ores et déjà confronté à un formidable défi, celui de l’après-guerre. » – Par Michel Raimbaud, ancien ambassadeur.

Catalogne, Crimée, Donbass, Espagne, Kosovo, ONU, Otan, Québec, Russie, UE, Ukraine, Yougoslavie

La Catalogne et le Kosovo : qui sème le vent récolte la tempête

Il semble inévitable que les autorités catalanes déclareront bientôt leur indépendance et que l’Etat espagnol répondra en abrogeant l’autonomie de cette région, licenciant ainsi les indépendantistes. Dans cette hypothèse, de futures confrontations entre la police et les indépendantistes sont à craindre.

Trump, Iran, Israël, Arabie Saoudite, Accord nucléaire, nucléaire, UE,

Les USA isolés : Trump et l’art de rompre l’accord avec l’Iran

Tout le bruit et la fureur des USA à propos de l’Iran ne signifiera en définitive qu’une seule chose : une autre guerre ruineuse et ingagnable au Moyen-Orient, simplement pour satisfaire les désirs d’un assortiment de généraux en pantoufles de l’appareil politico-industriel de Washington. – Par Pepe Escobar

Corée du Nord, DPRK, USA, Guerre, Missiles, Défense, Dissuasion, Nucléaire, Troisième guerre mondiale,

Corée du Nord : pourquoi la prolifération nucléaire?

Depuis le début des années 1990, un pays en particulier – les Etats-Unis pour le nommer – s’est à plusieurs reprises affranchi des règles du droit international. On a pu le constater, du Kosovo à l’Irak. La subversion que ce comportement a impliqué a conduit à une grande incertitude en ce qui concerne l’ordre international, qui a tendu à être de plus en plus régi par le principe de « la loi du plus fort ». – Par Jacques Sapir

La Chine a mis un tigre dans son moteur

« Les USA ont réussi un exploit significatif : faire sortir la Chine de ses gonds, c’est-à-dire de son habituelle position d’apaisement assortie d’un sourire énigmatique. Lors de la session du Conseil de Sécurité de vendredi sur la Corée du Nord, les Chinois ont adopté une attitude extrêmement offensive ; ils ont littéralement tapé du poing sur la table, en convoquant les principaux acteurs de la crise pour exiger l’apaisement et affirmer comme une absurdité inacceptable toute possibilité de conflit, et toutes les manoeuvres et déclarations de provocation qui risquent d’y conduire. »