Étiqueté : Propagande

Douma, Allemagne, ZDF, Télévision, Faux drapeau, Fisk,

Chaîne de télévision publique allemande: L’attaque chimique de Syrie était « très probablement une mise en scène »

Un correspondant chevronné de la chaîne de télé publique allemande d’État ZDF a sidéré son public au cours d’un reportage de terrain en Syrie, quand au cours du journal télévisé Heute, il a donné un compte-rendu honnête de ce qu’il avait découvert en enquêtant sur l’incident de Douma.

Frappes contre la Syrie, de l’impérialisme brutal

« Les crimes s’empilent jusqu’à devenir invisibles » – Lorsque le dramaturge Bertolt Brecht a fait cette remarque, c’était dans les années 1930, à l’époque du fascisme et du colonialisme européen. Le monde était séparé entre les États puissants qui avaient accaparé la parole et ceux qui étaient forcés de les écouter et d’obéir.

Trump, Syrie, Missiles, Abattus, Frappe, France, Grande-Bretagne, Pentagone, Mattis, OTAN, CENTCOM,

Méga-flop de Trump en Syrie

Ne croyez pas un seul mot de ce que vous ont dit le Pentagone et la Maison-Blanche sur le « succès » des dernières frappes de missiles contre la Syrie. Une arnaque est montée contre le peuple américain et le monde. Tout triomphalisme occidental sur les frappes de missiles en Syrie relève de la pure propagande.

Fake News, propagande, campagne, expression, Hillary, Terre plate, Washington Post,

Les médias sans vergogne

Un excellent travail de décryptage d’une technique de propagande également analysée par Craig Murray dans deux de ses articles sur l’affaire Skripal (liens dans l’introduction de l’article), celle des formulations qui, superficiellement, semblent énoncer quelque chose de précis, mais qui, si elles sont lues avec attention, ne disent en réalité nulle part ce qu’elles ont l’air de dire. Apprenons à les lire !

attaque chimique, Syrie, Khan Cheikoun, Douma, Casques Blancs, Trump, Russie, Médias, Propagande,

Syrie – Les accusations d’attaques chimiques suivent toujours le même schéma

Une nouvelle ‘attaque chimique’ présumée en Syrie rappelle la série d’événements similaires de l’année dernière. On nous demande de croire qu’à chaque fois que les États-Unis se retirent de la guerre contre la Syrie, le gouvernement syrien réagit par une ‘attaque chimique’ qui oblige les États-Unis à revenir dans la guerre.