Étiqueté : Psychologie sociale

Les États-Unis, la dissonance cognitive et la noyade de la santé mentale

Depuis l’élection de Donald Trump, un vent de panique souffle sur l’establishment des USA. Les factions opposées au « roi mandarine » Trump inventent des narratives catastrophistes en succession rapide, narratives qui sont, selon les mots d’un célèbre blogueur-auteur américain, reprises et amplifiées par le choeur des médias grand public « comme une cantate de Stockhausen pour kazoo et couvercle de poubelle ».
Question : ces narratives teléscopées peuvent-elles déséquilibrer mentalement ceux qui s’efforcent d’y croire ? (spoiler : oui, elles peuvent).

Comment repérer de la propagande

Qu’est-ce qui est de la propagande, qu’est-ce qui n’en est pas ? Les faits établis, prouvés, n’en sont pas. La transmission de savoir non plus. En revanche, la perception des faits et la façon dont s’opère la transmission de savoir sont hautement manipulables.

L’Occident est fini, mais pourquoi ?

Un article vitriolique écrit sous le coup de la frustration par un humaniste qui voit le monde occidental sombrer dans une artificialité névrotique et un nihilisme engendrés par une vision tronquée et pathologique de l’humain. Distance cynique, perte de repères, nombrilisme, négativité, démission déguisée en clairvoyance (« à quoi bon » et « tous pourris »), toutes les limitations mentales qui pèsent sur les esprits occidentaux et les enfoncent dans une dépression diffuse, omniprésente, y passent dans cet article paradoxalement très optimiste.

Comment la libéralisation de la gauche a mené à la montée de l’extrême droite

Dans toute la zone occidentale, à droite comme à gauche, les articles qui prédisent l’extinction de la gauche – à cause d’une complicité avec le néolibéralisme qui en fait un gadget inutile – font florès. Dans cet article d’opinion, à son tour, le journaliste Neil Clark expose avec lucidité les retombées politiques et sociales de la libéralisation de la gauche.

Documentary: The Century of the Self

The Century of the Self tells the untold and sometimes controversial story of the growth of the mass-consumer society in the West. How was the all-consuming self created, by whom, and in whose interests?

Pourquoi la propagande officielle marche, si idiote soit-elle

La première des erreurs les plus communes sur la façon dont marche la propagande officielle consiste à penser que son but est de tromper le public en lui faisant croire des choses fausses. Toutefois, même si les propagandistes sont bien contents quand quelqu’un croit à leurs mensonges, la tromperie n’est pas leur but premier.

Les troubles mentaux en expansion dans la zone atlantique, pourquoi ? – Le cas des USA

Les données révèlent une épidémie de troubles mentaux aux USA. (Ndt, à des degrés divers selon les pays, la compilation de statistiques de membres de l’UE rend compte de la même tendance en Europe). Le mot « aliénant » serait-il davantage qu’un simple concept pour causeries marxistes ?

Domenico Losurdo sur Nietzsche

Losurdo offre un décryptage sans aménité ou illusions, et surtout d’une incontestable érudition, d’un philosophe porté au pinacle par les cénacles universitaires européens. Le verdict est sans appel : tout comme une autre des grandes icônes des cercles universitaires, Sade, Nietzsche était incontestablement un auteur des plus réactionnaires.