Étiqueté : Russie

La bombe des BRICS

La doctrine stratégique de Washington décrète que la Russie-Chine ne doit pas être autorisée à devenir prépondérante sur le territoire eurasien. Et pourtant, ce que les BRICS préparent géo-économiquement ne concerne pas seulement l’Eurasie – mais tout l’hémisphère sud. – Par Pepe Escobar

Corée du Nord : pourquoi la prolifération nucléaire?

Depuis le début des années 1990, un pays en particulier – les Etats-Unis pour le nommer – s’est à plusieurs reprises affranchi des règles du droit international. On a pu le constater, du Kosovo à l’Irak. La subversion que ce comportement a impliqué a conduit à une grande incertitude en ce qui concerne l’ordre international, qui a tendu à être de plus en plus régi par le principe de « la loi du plus fort ». – Par Jacques Sapir

La Corée du Nord montre-t-elle que l’empereur est nu ?

« Les systèmes de sécurité européens et asiatiques des USA peuvent être au bord de l’effondrement à cause des remous, à Washington, qui sont en train de miner toutes les alliances des USA. Alors que le Congrès tente de saboter le mandat de Trump, les États-Unis mettent en péril leurs principales relations stratégiques. » – Par Pepe Escobar

Bombe nucléaire, missiles nucléaires, Russie, Chine, USA, Etats-Unis, Trump, Obama, Guerre, Provocations, Réinformation, Dissidence, alternative,

Le dernier rivage 2017

Le but principal des USA semble être la guerre – la vraie guerre, la guerre nucléaire. Ils semblent en avoir une envie folle, même si les Américains n’ont qu’une faible idée de ce qu’est réellement la guerre. La Guerre de Sécession de 1861-5 a été la dernière sur leur territoire. La guerre est ce que les États-Unis font aux autres. – Par John Pilger

USA, Guerres, Complexe militaro-industriel, Afghanistan, Iran, Irak, Yémen, Somalie, Corée du Nord, Syrie, Ukraine, Chine,

Combien de guerres les USA peuvent-ils mener simultanément ?

Avec plus de 800 bases militaires dans le monde, des dépenses militaires à hauteur de la moitié de leur budget fédéral, un état de guerre permanent soutenu par une propagande belliciste omniprésente, les USA, dont l’économie se centre sur les guerres depuis la Deuxième Guerre mondiale, cherchent à perpétuer coûte que coûte leur système, quitte à mettre la planète entière en danger. De plus, comme tout système capitaliste, l’appareil guerrier des USA implique une croissance. Traduction : toujours plus de guerres. Jusqu’où, et jusqu’à quand ?

Pipeline, Nord Stream, G-20, Trump, Merkel, Gazprom, Gaz russe, Commission européenne, Berlin, Gazprom,

La folie de l’empire rapproche l’Allemagne de la Russie

L’empire des pleurnichards n’en a décidément jamais assez de bomber le torse, de s’époumoner et de bouder ; aujourd’hui, c’est devenu l’empire des sanctions. A une majorité orwellienne de 99% à faire pâlir d’envie la dynastie Kim de Corée du Nord, la « démocratie représentative » de Washington a imposé son dernier paquet de sanctions, principalement contre la Russie, mais aussi l’Iran et la Corée du Nord. Et en filigrane, l’Allemagne et l’UE. – Par Pepe Escobar

Alors que la campagne anti-Trump / anti-Russie échoue – Yascha Mounk raconte de nouveaux mensonges

Le Borg américain [autre nom pour l’État profond] tente avec véhémence de décrire la Russie comme une ennemie de « l’Occident ». Leur propagande anti-russe s’inscrit désormais dans la campagne contre le président Trump, qui recherche une détente avec la Russie. Dénigrer un pays, ses citoyens et ses leaders demande des efforts intenses. Voici un exemple de la façon dont cette propagande est fabriquée de toutes pièces. – Par Moon of Alabama