Étiqueté : Somalie

USA, Guerres, Complexe militaro-industriel, Afghanistan, Iran, Irak, Yémen, Somalie, Corée du Nord, Syrie, Ukraine, Chine,

Combien de guerres les USA peuvent-ils mener simultanément ?

Avec plus de 800 bases militaires dans le monde, des dépenses militaires à hauteur de la moitié de leur budget fédéral, un état de guerre permanent soutenu par une propagande belliciste omniprésente, les USA, dont l’économie se centre sur les guerres depuis la Deuxième Guerre mondiale, cherchent à perpétuer coûte que coûte leur système, quitte à mettre la planète entière en danger. De plus, comme tout système capitaliste, l’appareil guerrier des USA implique une croissance. Traduction : toujours plus de guerres. Jusqu’où, et jusqu’à quand ?

L’état de guerre des USA : juillet 2017

Ceci est la situation de la guerre aux USA en juillet 2017. Irak, Syrie, Afghanistan, Yémen, Honduras, Vénézuela, Colombie, escalade des tensions avec la Corée du Nord, l’Iran, la Russie et la Chine, à quoi il faut ajouter la Somalie et la guerre furtive des drones… État des lieux.

La responsabilité des États-Unis dans la famine au Yémen

L’interminable guerre de la « coalition de pays arabes » (Arabie Saoudite, EAU, Bahreïn, Koweït, Qatar, Jordanie, Égypte, Maroc, avec le soutien logistique et de renseignements des USA) contre l’un des pays les plus pauvres de la planète, le Yémen, se poursuit depuis 2015 et ne semble engendrer qu’une seule réponse des pays occidentaux: toujours plus de ventes d’armes à l’Arabie Saoudite. Et les victimes s’accumulent dans ce qui s’apparente beaucoup plus à un génocide qu’à une guerre et donne lieu, aujourd’hui, à l’une des pires crises humanitaires depuis 1945. Les organisations humanitaires hurlent dans le désert. L’ONU dénonce mais ne bouge pas.