[Vidéo] Lukacs et la destruction de la raison

Lukacs, Nazisme, Gauche, Libertaire, libérale, libéralisme, Nietzsche, Nietzscheisme, Onfray,

Enfin, voici venue la publication, en trois volumes, du texte intégral de La Destruction de la raison, l’ouvrage « maudit » de George Lukacs qui retrace les étapes de l’adoption d’une idéologie proto-fasciste (au sens propre du terme) par les élites intellectuelles européennes, et via le prestige outre-Atlantique des universités d’Europe, surtout de France, ensuite des « élites progressistes » américaines. La présentation par la librairie Tropiques de cette salutaire entreprise des éditions Delga est à elle seule un régal. Jugez en vous-même :

« En dépit des efforts des adeptes du « dévoilement de l’Être » heideggerien, l’oeuvre de Georges Lukacs n’a pas été totalement occultée par le succès de celle de la métaphysique des Panzer-divisions (parmi les clercs de l’université française). Grâce soit rendue aux éditions Delga pour le travail éditorial essentiel qu’elles ont réalisé ces dernières années et qui culmine aujourd’hui dans la publication du troisième volume de l’oeuvre que Lukacs a consacré à la lutte politique, sociale, philosophique et esthétique contre l’idéologie la plus prisée des élites bourgeoises occidentales depuis les années 30 … avec les résultats que l’on sait. »

De fait, il n’y manquait plus que l’admiration des mêmes élites universitaires de gauche libérale pour Sade, les déconstructionnistes ou, tout aussi déconcertant, leur défense d’auteurs aussi suspects qu’entre de nombreux autres, l’apologiste de l’inversion de valeurs Jean Genet ou l’ultra-militariste japonais et sympathisant du nazisme Yukio Mishima pour aboutir à certains effets visibles aujourd’hui, par exemple  :
Au pas de l’oie vers la Révolution Rose
Les Bonnes Gens

Conférence et débat animés par Aymeric Monville, directeur des éditions Delga
Les titres des trois tomes de La Destruction de la raison :

Livre un : La destruction de la raison. Schelling, Schopenhauer, Kierkegaard

Livre deux : La Destruction de la raison. Nietzsche

Livre trois : La Destruction de la raison. De l’après Nietzsche à Heidegger et à Hitler

Pour aller plus loin : Domenico Losurdo sur Nietzsche

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire